AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Can I fun with you hyung ? (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Année et Filière : 6ième année pro de Droit Commercial
Secret(s) : J'en suis très honteux, mais, je crois bien que j'aime les hommes.
Messages : 156
Etoiles : 4
Date d'inscription : 03/07/2014
Relations : Ahn Ki-Hyun : Hyung cool et ouvert que j'apprécie.
Ahn Soo Hyun : Ami d'enfance
Bang Chan Yeol : Très mauvais véto
Choi Hyundae : Ex copain, le premier masculin
Park Ilkwon : Plus vantard tu meurs
Roh Tae Won : Héritier de LG = Rival en quelque sorte. Même si on ne s'est encore jamais adressé la parole.



MessageSujet: Can I fun with you hyung ? (terminé) Mer 3 Sep - 18:59

***


Le coude appuyé sur mon bureau, face à mon ordinateur, et le bout du stylo dans ma bouche, je ne peux m'empêcher d'esquisser un sourire. J'adore ce cours. Pourtant, ce n'est pas matière que nous étudiants préférons en général, c'est du droit administratif, personne n'aime ça. Mais notre professeur est tellement marrant... Il nous donne envie d'aimer cette matière en nous donnant son avis concernant l'organisation de notre société actuelle, son avis sur les politiciens au pouvoir et sur l'état public. Normalement, il n'a pas le droit. Aucun professeur ne peut se permettre de donner son avis sur ce genre de choses, de peur d'emmener les étudiants à pencher sur l'avis, qu'il soit positif ou négatif, de celui qui les enseigne. Le pire, c'est que lui, ses avis sont en général négatifs, et ça fait rire tout l'amphi à chaque fois. Mais bon, personne ne peut lui en vouloir, ni les étudiants, ni même le corps professoral. Cet homme est un grand professeur qui a une énorme expérience du métier, il se fait déjà plutôt vieux et partira bientôt à la retraite. On a tous beaucoup de respect pour lui, et tout le monde l'adore. Personnellement, je l'ai depuis maintenant deux ans, et je passe ma troisième année avec lui au moment même. J'avoue que quand il partira, il va beaucoup me manquer.

L'heure de la pause arrive. Cinq petites minutes de rien du tout avant de passer au cours de Commerce International. Ce n'est pas vraiment ma matière préférée, même si je n'ai rien contre. J'ai toujours préféré le Droit au commerce. Mais je ne peux espérer reprendre l'entreprise de mon père, si je ne touche qu'au Droit... Alors, je n'ai pas trop le choix. Cependant, les minutes passent, et nous sommes étonnés de voir que le bureau du professeur est toujours vide, lui qui est pourtant toujours à l'heure. J'ai bien l'impression que nous allons avoir une heure à ne rien foutre... Et une secrétaire vient confirmer mon hypothèse en venant nous le dire. Tant mieux ! Ça nous fera un peu plus de temps pour nous.

-Je reviens tout de suite, j'ai un truc à faire.

Dis-je à mes amis en me levant, tout en rangeant mes affaires. Je vais en profiter pour fumer... J'en ai très envie depuis ce matin au réveil, mais je n'ai pas eu le temps. Et là l'envie se fait de plus en plus féroce... Je quitte l'amphi, quand soudainement, un souvenir me traverse l'esprit. C'est vrai ça... L'autre jour, j'ai vu Ki Hyun fumer sur le toit alors que je l'attendais en faisant ces fichues enveloppes. Je souris un peu en me dirigeant vers ce lieux précis. Peut-être qu'il y est encore aujourd'hui ? En général, les fumeurs adorent fumer dès le matin. Je parie que je vais l'y trouver... Doucement, je pousse la porte de secours, et vient silencieusement sur le toit. Bingo... Il est là, et il ne s'est même pas rendu compte que quelqu'un est entré. Décidément faudrait qu'il soit plus vigilant, ça fait deux fois que je le prends sur le fait, ça pourrait être n'importe qui. Je ne pense pas que ce soit une bonne chose que les autres le sachent, et que ça remonte jusqu'aux oreilles de son père... Donnons lui une petite leçon. Je vais lui faire la trouille de sa vie... Je m'avance jusqu'à être à quelques mètres de son dos, et fais une imitation parfaite de la voix du doyen :

-Ki Hyun !! Tu fumes ?!



_________________
Creepy Halloween



Dernière édition par Lun Sen Min le Mer 15 Oct - 20:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 4ème année de management spé ressources humaines
Secret(s) : J'ai tué quelqu'un.
Messages : 163
Etoiles : 6
Date d'inscription : 25/05/2014
Relations : Click



MessageSujet: Re: Can I fun with you hyung ? (terminé) Jeu 4 Sep - 18:56


© Yamashita sur épicode

The storm
« Panic attack »


feat. Sen Min & Ki-Hyun


Comme chaque matin, mon père m'a fait le briefing de la journée en m'indiquant toutes les taches dont il m'a encore chargé. S'il sortait plus souvent de ce bureau, je n'aurais pas à faire son travail. Ensuite, je lui ai fait mon rapport, confirmé ou non certaines informations. Si les étudiants savaient qu'un dossier est tenu sur chacun d'eux dans lequel est détaillé ce qu'ils font, ils n'aimeraient pas. Le pire dans cette démarche est que les parents peuvent demander à avoir accès à celui de leur enfant. Cela explique aisément les bons rapports qu'il a avec tous, la réputation de cette école n'en est que plus importante, ce qui, bien entendu, flatte son ego démesuré.

Je passe donc la matinée entre mes obligations et les cours. Cette nuit, les cauchemars n'ont pas arrêté de se succéder et même l'alcool ne m'a pas permis de dormir plus d'une heure. Autant dire que j'ai envie qu'on me fiche les paix. C'est le début de mon cours de management. D'habitude, c'est très intéressant, le professeur sait mettre en valeur son cours par des anecdotes pertinentes, sauf que mon manque de sommeil me fait piquer du nez parfois. Forcément, l'enseignant me demande de venir le voir à la fin, s’inquiétant de mon état. Je le rassure avec mes paroles habituelles, mon sourire et m'excuse, promettant que cela ne se reproduira pas.

Dans les couloirs, je déambule. L'envie de fumer me prend, je monte sur le toit de l'école, endroit délaissé par les autres étudiants. Assis sur le banc, dos à la porte, la clope entre les lèvres, je comate. Le soleil ne m'aide pas à garder les yeux ouverts, ma vigilance habituelle se relâche, au point que je n'entends pas la personne qui vient de rentrer. C'est alors qu'une voix familière, celle de mon père, se fait entendre derrière moi. Je sursaute, là, je vais avoir des problèmes.

"Je peux tout expliquer !"

Paniqué, je jette la cigarette puis me retourne afin de lui faire face. C'est sûr, il va me demander d'arrêter et je n'en serai pas capable. Le connaissant, je vais avoir droit à une de ses punitions qu'il aime tant. Mais alors que je s'essaie de trouver en avance une argumentation et un motif valable, je constate que ce n'est pas mon père mais un autre étudiant.

"Putain Sen Min tu m'as foutu la trouille !!!"

La preuve que mon cœur a failli lâcher est que je n'ai pas surveillé mon langage qui est tombé dans le registre du très familier option vulgaire. Je soupire longuement, de soulagement surtout. Je le regarde ensuite avec un petit air désapprobateur, quel sale gosse... J'ai cru que ma vie venait de défiler sous mes yeux.

"Ça te prend souvent de faire peur aux gens?"


Il faut que l'effet de surprise se dissipe et aussi j'attends d'avoir ses justifications. La dernière fois que je l'ai vu c'était pour ses histoires d'enveloppes, il ne m'a pas laissé un souvenir agréable sur la fin, je ne pensais pas non plus qu'il viendrait là. D'ailleurs, c'est une première que je le croise sur ce toit, qu'est-il venu faire ici?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 6ième année pro de Droit Commercial
Secret(s) : J'en suis très honteux, mais, je crois bien que j'aime les hommes.
Messages : 156
Etoiles : 4
Date d'inscription : 03/07/2014
Relations : Ahn Ki-Hyun : Hyung cool et ouvert que j'apprécie.
Ahn Soo Hyun : Ami d'enfance
Bang Chan Yeol : Très mauvais véto
Choi Hyundae : Ex copain, le premier masculin
Park Ilkwon : Plus vantard tu meurs
Roh Tae Won : Héritier de LG = Rival en quelque sorte. Même si on ne s'est encore jamais adressé la parole.



MessageSujet: Re: Can I fun with you hyung ? (terminé) Jeu 4 Sep - 20:39

***


Je suis méchant quand même, l'air de rien. Mais c'est marrant de l'être de temps en temps, non ? "Je peux tout expliquer !" Le bond qu'il a fait me donne une envie folle de rire, et je pose ma main sur ma bouche pour me retenir. Sa cigarette valse à plusieurs mètres, puis il se lève, se retourne pour me regarder, et je me plie complètement en deux quand je vois sa tête de lièvre affolé. "Putain Sen Min tu m'as foutu la trouille !!!" Je sais, je sais, je suis un parfait imitateur et j'adore faire ça. Je ne sais pas pourquoi mais je me suis trouvé un plaisir d'imiter les autres depuis tout petit. J'avais commencé bêtement en imitant mon père rien que pour l'embêter, puis ça a été ma mère, les acteurs à la télévision, mes amis, les étudiants populaires d'Elite Korea... C'est quand même une sacrée expérience tout ça ! On m'a déjà dit que je devrais faire de la télé, ça prouve quand même que j'ai du talent. Oui, je ne suis pas toujours très modeste... Pardon. "Ça te prend souvent de faire peur aux gens?" Je me calme un peu puis sors un paquet de clopes de ma poche.

-Désolé hyung, c'était trop tentant. Tu sais, tu devrais faire attention, ça fait deux fois que je te prends sur le fait... Tu n'es pas assez vigilant, tu imagines si ça avait été ton père, ou l'une de ces pipelettes stupides de l'université ?

Je mets une clope au bec, fouillant mes poches à la recherche de mon feu. C'est pas bien grave... Je ne le répèterai pas, et moi aussi j'ai une certaine passion pour la nicotine depuis maintenant deux ans. Je ne peux pas le juger. C'est vrai que c'est très mal vu de fumer, particulièrement à notre si jeune âge. Il ne vaut mieux pas que ça se fasse entendre, une chose aussi futile pourrait presque porter atteinte à la réputation du fils du doyen.

-Comme tu peux le voir, moi aussi je fume. Je sais, 20 ans seulement, et déjà accro à la nicotine... Mais ça me permet d'évacuer tout le stress, même si c'est une méthode pas très bonne pour ma santé.

Je viens m'assoir sur le banc et le regarde en souriant.

-Du coup ne t'inquiète pas, je ne dirai rien.

J'allume ma cigarette et aspire la première latte en fermant les yeux. Ah, ça fait du bien ça. Je suis content de me retrouver là avec Ki Hyun. On partage au final un même petit plaisir pas très saint, ça me donne l'impression d'avoir un jardin secret avec lui.

-Tu fumes depuis longtemps toi ?

_________________
Creepy Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 4ème année de management spé ressources humaines
Secret(s) : J'ai tué quelqu'un.
Messages : 163
Etoiles : 6
Date d'inscription : 25/05/2014
Relations : Click



MessageSujet: Re: Can I fun with you hyung ? (terminé) Dim 7 Sep - 17:27


© Yamashita sur épicode

The storm
« Panic attack »


feat. Sen Min & Ki-Hyun


Mon cœur a bien failli lâcher à cause de cette stupide blague. L'instigateur, devant mon trouble, ne se retient plus et son rire résonne sur le toit. Je veux bien reconnaître que c'était la voix de mon père avec exactitude, ce qui est assez bluffant. Par contre, en tant que plus âgé, en tant que moi-même, je ne peux pas rester là-dessus. A ma question, il se calme presque aussitôt. Hyung? C'est la première fois qu'il m'appelle de cette manière, elle induit une certaine proximité dans une relation, cela me laisse à penser qu'il tient vraiment à sympathiser. Il me sermonne un peu, pointant du doigt ma baisse de vigilance. Les cernes sous mes yeux sont une bonne explication, de toute manière, je ne compte pas me justifier. Depuis le temps que je fume, personne ne m'avait découvert jusqu'à la dernière fois, cela ne se reproduira plus.

Je le regarde sortir un paquet de cigarettes. Tout s'explique. Il cherche son briquet en se faisant la morale tout seul. Par contre il se trompe, je ne pense rien de ce qu'il dit, je ne le juge pas, chacun fait ce qu'il veut. Sen Min s'installe sur le banc, un sourire m'est adressé, pourtant, je continue de le laisser parler. Cela m'arrange qu'il décide de garder mon petit vice caché, il m'épargne une demande de faveur. Apparemment, il croit qu'il va s'en tirer comme ça, grossière erreur de sa part. Je jette sa cigarette sur le sol puis passe mon bras autour de son cou que j'enroule assez pour ne pas qu'il puisse s'enfuir alors que je le fais se remettre debout.

"C'est de cette manière que tu traites ton hyung, dongsaeng?" Mon regard se rive au sien, mon sourire est apparu sur mes lèvres, penché en avant avec lui. "Il va falloir que je te montre le prix à payer maintenant."

Il va sûrement chercher de quoi je parle, mais il est à l’origine celui qui a voulu agir comme si nous étions déjà amis, il est donc normal que ma réaction soit à la hauteur de sa blague à mon encontre. D'un geste rapide, j'attrape la bouteille d'eau qui était entre mes pieds, sur le sol. Dommage qu'il ne l'ait pas vu, je dévisse rapidement le bouchon et en vide la moitié sur sa tête. Ensuite je le relâche tout en regardant mon œuvre, mon rire se fait entendre. Au passage je lui montre qu'il me reste encore la moitié de la bouteille.

"Ne jamais s'attaquer à moi sans être certain que je ne puisse pas riposter, c'est une règle d'or. " Je poursuis. "J'espère que tu apprécies par cette chaleur." J'en rajoute. "Excuse-toi et peut-être que je consentirais à ne pas te verser le reste."

C'est une petite menace en effet de représailles. Je me place de telle sorte qu'il ne puisse pas avoir accès aux deux autres bouteilles, un stockage de ma part, je me rends souvent sur le toit. Enfin, j'ai hâte de voir sa réaction. Va-t-il encore s'offusquer ou s'énerver, quand-bien même il a commencé cette petite guerre? L'avantage est que je n'ai plus sommeil, cela fait longtemps qu'un petit jeu de ce genre de n'est pas produit dans ma vie si sérieuse de fils du doyen. Enfin, je constate surtout que Sen Min s'est aussi fait avoir par mon rôle, il tient à être proche de moi en ayant une idée fausse de qui je suis.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 6ième année pro de Droit Commercial
Secret(s) : J'en suis très honteux, mais, je crois bien que j'aime les hommes.
Messages : 156
Etoiles : 4
Date d'inscription : 03/07/2014
Relations : Ahn Ki-Hyun : Hyung cool et ouvert que j'apprécie.
Ahn Soo Hyun : Ami d'enfance
Bang Chan Yeol : Très mauvais véto
Choi Hyundae : Ex copain, le premier masculin
Park Ilkwon : Plus vantard tu meurs
Roh Tae Won : Héritier de LG = Rival en quelque sorte. Même si on ne s'est encore jamais adressé la parole.



MessageSujet: Re: Can I fun with you hyung ? (terminé) Sam 13 Sep - 20:47

***


Je m'apprête à prendre une autre latte, en attendant la réponse du fils du doyen, quand soudainement je vois ma clope entre ses doigts qui se fait jeter sur le sol. Je m'apprête à rétorquer, les yeux grands ouverts, mais son bras vient très vite entourer mon cou de façon assez dure et m'oblige à me relever. Je pose mes mains sur son bras pour le faire lâcher, mais impossible. ""C'est de cette manière que tu traites ton hyung, dongsaeng? Il va falloir que je te montre le prix à payer maintenant." Mais qu'est-ce qu'il fiche ?? Il est limite en train de m'étrangler et il me fixe en me souriant bêtement ?? Il se baisse et je suis donc obligé de le faire avec lui, avant que nous nous redressions, et là horreur, je sens de l'eau froide couler sur mes cheveux, mon visage, mes épaules... Je pousse un cri de surprise, puis il finit enfin par me lâcher et je cours quelques pas en avant, avant de me retourner et de regarder l'état de mes fringues.

-Je suis trempé !!

C'est malin, comment je vais faire pour retourner en cours maintenant ?? Je pourrai jamais aller à l'amphi comme ça, c'est tout sauf présentable ! Je lève les yeux vers Ki Hyun quand je l'entends rire, tout fier de sa bêtise. "Ne jamais s'attaquer à moi sans être certain que je ne puisse pas riposter, c'est une règle d'or. J'espère que tu apprécies par cette chaleur. Excuse-toi et peut-être que je consentirais à ne pas te verser le reste." Je reste quelques secondes silencieux, puis secoue doucement la tête un petit sourire aux lèvres. J'enlève ensuite ma veste complètement trempée et toute froide. Alors il veut jouer à ça... Très bien. Rira bien qui rira le dernier. Je passe une main dans mes cheveux mouillés pour les remettre en arrière, et commence à marcher doucement en faisant le tour de mon ainé, sans le quitter des yeux. Voyons voyons, réfléchissons bien à un moyen de le mettre hors de lui... Puis soudainement, je baisse les yeux sur son pantalon et hausse les sourcils. Je le pointe du doigt :

-Ta braguette est ouverte...

Ça marche toujours ce truc !! Je profite donc de son manque d'attention pour lui foncer dessus, sauter sur lui de sorte qu'il tombe en arrière et tant pis s'il se fait mal ! Je lui arrache la bouteille des mains, l'immobilise avec la moitié de mon corps sur le dessus du sien et renverse toute la bouteille sur son visage avant de me lever et de m'enfuir courageusement à quelques mètres.

-Aha !! Alors, qui s'est fait avoir maintenant ?! Tu n'aurais pas dut me sous estimer ! Et d'ailleurs, tu me dois une clope !

Ben oui. Il a jeté la mienne au sol... Je croise les bras, curieux de voir la façon dont il va réagir, un grand sourire aux lèvres.


_________________
Creepy Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 4ème année de management spé ressources humaines
Secret(s) : J'ai tué quelqu'un.
Messages : 163
Etoiles : 6
Date d'inscription : 25/05/2014
Relations : Click



MessageSujet: Re: Can I fun with you hyung ? (terminé) Jeu 25 Sep - 17:57


© Yamashita sur épicode

The storm
« Panic attack »


feat. Sen Min & Ki-Hyun


Je dois bien reconnaître que le petit cri de surprise à cause de l'eau sur sa tête vaut son pesant d'or. Je l'accompagne du regard lorsqu'il court un peu plus loin constater l'ampleur des dégâts ce qui me fait forcément rire. J'espère d'ailleurs qu'il y aura une gentille confrontation et pas qu'il va pas s'emballer tout seul comme la dernière fois. Ensuite, je le mets en garde qu'il vaut mieux venir avec un plan s'attaquer à moi car cela ne pardonne pas, j'ai l'habitude de chahuter avec mes amis. Il me faut toujours ruser car je suis le plus petit, je compense par une force un peu surprenante. En tout cas, il se rapproche donc il m'est facile de deviner qu'il cherche à se venger. Sen Min me tourne autour, cela me laisse l'occasion de l'observer à moitié trempé. Ne pas chercher à comprendre la raison qui me pousse à me le permettre, aujourd'hui, je ne saisis pas ce fait. Une goutte qui voyage sur son cou me fait perdre ma concentration au niveau de ce qui se passe autour, c'est là qu'il choisit d'agir. Le coup de la braguette est en soi très connu, cela ne m'empêche pas, malheureux réflexe que j'ai eu, de regarder à l'endroit indiqué. Il se rue sur moi sans retenue ce qui me fait tomber sur le sol, la bouteille m'est subtilisée, il se vautre sur mon torse et me vide le reste du contenu sur la figure. Mon rire résonne bien que j'essaie de le repousser, finalement, il se décide à me libérer de son poids. Encore allongé, je vois que mon haut a bien ramassé. Une fois debout, j'écoute sa phrase tout en ouvrant ma chemise qui termine accrochée à un petit bout de métal qui dépasse d'un mur, peut-être qu'elle séchera avant que je ne doive retourner en cours. Ensuite, je vais vers le banc.

"Je dois reconnaître que ce n'était pas mal joué"

Mon sourire sur les lèvres, je dégage mes yeux de mes cheveux humides d'un geste négligé de la main. En débardeur à présent, j'attrape des munitions. Il croyait réellement s'en tirer comme cela? Impossible, je ne lâche pas l'affaire. Il reste une autre bouteille d'eau en plus de la mienne et autant dire que durant la suite, c'est un jeu serré d'arroseur arrosé et inversement. Je ne fais pas que le mouiller d'ailleurs, s'il est assez proche, je le houspille un peu physiquement, un jeu que seuls les individus de sexe masculin peuvent aimer quand il s'agit d'affrontement. En l'occurrence, je ne lui fais pas mal, c'est avant tout un moyen de relâcher la pression de ces derniers temps. Je n'ai aucune idée de combien de temps s'écoule pendant qu'on fait cela. Mais autour de nous, le sol est bien mouillé, nos vêtements aussi. A la fin, il n'y a plus d'eau dans les bouteilles, c'est donc les représailles qui consistent à s'attraper, s'échapper, tous les moyens sont bons ou presque, les petites taquineries verbales aussi et autres provocations. Je le chatouille s'il faut, j'ai frictionné un peu ses cheveux aussi. En tout cas, j'ai fait mon sport de l'année là, mon souffle est court depuis un moment à cause de l'effort. Puis, alors que je décide que ce serait peut-être le moment de se calmer, j'ignore ce qui s'est passé exactement. Ma maladresse est ressortie, mes pieds se sont entravés dans les siens, ou quelque chose du genre, il y a eu dérapage et glissade. Je me suis senti tomber en arrière à nouveau avec Sen Min que je tenais déjà avant la chute, du coup, je n'ai pu que passer mon autre bras autour afin de lui servir de matelas pour amortir, ça m'embêterait qu'il se fasse mal. Sauf qu'une fois le dos sur le sol, son corps sur le mien, je ne bouge plus, les yeux ouverts, nos bouches sont appuyées l'une contre l'autre...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 6ième année pro de Droit Commercial
Secret(s) : J'en suis très honteux, mais, je crois bien que j'aime les hommes.
Messages : 156
Etoiles : 4
Date d'inscription : 03/07/2014
Relations : Ahn Ki-Hyun : Hyung cool et ouvert que j'apprécie.
Ahn Soo Hyun : Ami d'enfance
Bang Chan Yeol : Très mauvais véto
Choi Hyundae : Ex copain, le premier masculin
Park Ilkwon : Plus vantard tu meurs
Roh Tae Won : Héritier de LG = Rival en quelque sorte. Même si on ne s'est encore jamais adressé la parole.



MessageSujet: Re: Can I fun with you hyung ? (terminé) Sam 27 Sep - 19:06

***


Je suis fier de mon coup, quand même. C'est lui qui a commencé, si on y réfléchit. Franchement, je dois dire que je ne m'attendais absolument pas à ce qu'il commence une bataille d'eau ici, et en plus avec moi. On ne se connait pas du tout, on s'est parlé qu'une seule fois... Mais j'en suis malgré tout assez ravi. Il a l'air tellement sympa, je serai super heureux de faire plus ample connaissance avec lui. Et le voir dans cet état me fait réaliser qu'il n'est pas vraiment le Ki-Hyun carré, sérieux et calme qu'on voit vagabonder dans l'université. C'est étrange de le voir aussi dynamique. Je le regarde enlever sa chemise... Geste plutôt logique, en effet. Je dois avouer que j'aurai dut y réfléchir avant de le tremper, car là je détourne direct mon regard, sans perdre mon sourire moqueur. "Je dois reconnaître que ce n'était pas mal joué" Ah, j'adore qu'on me flatte. Je suis tout sauf modeste, je ne suis pas non plus vantard, mais j'aime parler de mes qualités et j'aime encore plus qu'on me complimente. Je hoche la tête, fier, me préparant quand même une nouvelle revanche de la part de mon interlocuteur. Je doute fort que les choses se concluent de cette façon. En plus, comme un imbécile, je me suis enfuis sans prendre une bouteille d'eau pour me défendre, donc il a toutes les munitions. Je n'ai peut-être pas été si malin sur ce coup là...

Et j'ai bien raison de le penser, car à la suite, je suis trempé jusqu'aux os, lui aussi. On se court après, se chahute comme de vrais bambins de maternels pendant je ne sais combien de temps. Je m'amuse énormément, mais en même temps, je ne me sens pas toujours très à l'aise, dut au fait que nous sommes quelques fois assez proches pour s'attraper et je suis souvent bien obligé de détourner le regard, et parfois même de perdre tous mes moyens. Je sais bien que Ki Hyun est un beau garçon, je le sais depuis la première fois que je l'ai vu. Des hommes attirants, il y'en a tout un rayon dans cette université, malheureusement. Mais aujourd'hui, je réalise que Ki Hyun a vraiment un charme presque insupportable, et dans le fond, même si je suis heureux de m'entendre un peu plus avec lui, je me sens malgré tout en colère à l'intérieur. Je voudrais que ce moment s'arrête et que je retourne dans mon amphi. Je pourrai bien tout arrêter et partir mais, je suis bien trop partagé pour faire ça.

Puis soudainement, je trébuche en avant alors que mon ainé se tient juste devant moi. Par réflexe, j'essaie de me tenir à quelque chose autour de moi, mais manque de bol, il n'y a rien. Je sens le bras de Ki Hyun m'entourer alors qu'il tombe en arrière et BAM, je ferme les yeux, et quand je les ouvre, je croise son regard alors que mes lèvres sont collées aux siennes. Un bond énorme se fait sentir dans ma poitrine, si énorme que cela me fait presque mal. Je me retire direct, me reculant précipitamment, restant un moment assis sur le sol mouillé, puis me relève, plus embarrassé que jamais. Je pose ensuite le dos de ma main sur mes lèvres. Bon sang, mais qu'est-ce qui s'est passé, pourquoi ?! Je m'empresse de dire :

-Je... Je suis désolé, excuse moi, c'était vraiment pas fait exprès...!

Je crois que je ne me suis jamais sentis aussi stressé de toute ma vie. Du moins, ça fait un sacré moment que je n'ai plus ressentis cet état de stress. Je ne comprends même pas comment c'est arrivé. On est tombé tous les eux, et... Je continue presque timidement :

-Tu t'es fais mal ? Je suis vraiment désolé...

Comment est-ce qu'il va réagir ?? Toute l'ambiance festive d'il y'a quelques secondes vient de s'envoler en l'espace d'une chute ! Oh, j'ai l'impression que tout vient d'être ruiné... Au secours...

_________________
Creepy Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 4ème année de management spé ressources humaines
Secret(s) : J'ai tué quelqu'un.
Messages : 163
Etoiles : 6
Date d'inscription : 25/05/2014
Relations : Click



MessageSujet: Re: Can I fun with you hyung ? (terminé) Sam 27 Sep - 19:55


© Yamashita sur épicode

The storm
« Panic attack »


feat. Sen Min & Ki-Hyun


J'ignore pour quelle raison exacte mon adversaire du jour détourne parfois le regard, mais j'en profite dès qu'une occasion se présente en prenant le dessus, même si ça ne dure pas. La lutte est assez serrée finalement, bien que je sois complètement trempé. Si mon père me voyait, je prendrai un sacré savon. Néanmoins, relâcher la pression n'est pas un mal, c'est même nécessaire. Il y a beaucoup trop de choses qui sont jugées seulement en fonction de ce qui doit être correct, surtout dans cette école formant les futurs dirigeants du pays dans divers domaines, qu'on en oublie qu'ils ne sont que des jeunes adultes comme les autres à l'intérieur.

Le combat, si on peut appeler ça de cette manière, va bientôt prendre fin, j'allais l'annoncer à Sen Min quand tout a basculé, nous avec. Je ne sais pas lequel de nous deux a flanché, je n'ai eu que le temps de l'enlacer et nous sommes tombés sur le sol mouillé. Je ne sens absolument aucune douleur, tous mes sens sont braqués sur ce contact imprévu. Merde... Nos bouches se touchent là??!!!! J'ai le temps de le sentir car Sen Min met un moment à rouvrir les yeux. Mon cœur s'est emballé quand nos regards se sont croisés. Je déraille complètement... Enfin, il a une réaction assez vive en deux temps: durant le premier, il se recule assis sur le sol vers mes pieds, pendant la seconde, il se relève, complètement gêné. De mon côté, la chose la plus abominable qui puisse être vient de se produire, jamais de ma vie je ne serai consentant à embrasser un autre homme, il n'existe pas plus répugnant et cette simple pensée m'a toujours fait vomir. Pourtant, ça vient d'avoir lieu il n'y a pas dix secondes et je ne suis ni énervé, ni dégoûté. Je touche aussi ma bouche pour être certain que j'ai pas rêvé. Tout paniqué, il me présente ses excuses et commence à s'emballer tout seul.

"Calme-toi, je n'ai mal nulle part et je sais que tu ne l'as pas fait exprès."

Après tout, ce serait trop naze comme attaque délibérée et pas du tout efficace avec qui que ce soit. C'est trop bizarre à présent. Je me décide à me remettre debout, je n'ai effectivement pas mal, enfin je n'y prête pas attention. Ma bouche est encore chaude. Qu'est-ce qui m'arrive depuis quelques temps? C'est une énigme à mes yeux. Je vais plutôt m'asseoir sur le banc, j'avais mis mes cigarettes dans un coin pour pas qu'elles soient mouillées. J'en sors une, l'allume et dépose le paquet sur le bout du banc au cas où Sen Min en voudrait, je lui en dois une.

"Je ne suis pas non plus en colère, aussi surprenant que ça me surprenne... Tu t'es fait mal quelque part ?"

Pensif, je tire une latte et la souffle lentement par la bouche. Mon regard se pose sur Sen Min qui n'a pas l'air de s'en remettre. Il est plutôt pas mal tout mouillé. Euh... J'ai vraiment encore pensé un truc pareil? Je suis dépassé... Il faut vraiment que je me fasse soigner si ma frustration me fait délirer sur un homme. Oui, ça ne peut qu'être ça. En tout cas, le soleil me réchauffe, mais il va falloir que je passe au bureau de l'association me chercher des vêtements secs avant de retourner en cours.

"En tout cas, merci. Cela faisait une éternité que je ne m'étais pas amusé à ce point." Je souris un peu. "Je compte également sur toi, ma réputation en prendrait un sacré coup si ça se savait quà mon âge, je viens de jouer comme un gamin."

Enfin, c'est plutôt celle que mon père veut que j'ai qui risque d'en pâtir. Je n'ai pas envie de subir ses foudres. Mes autres doigts décollent mes cheveux, je n'aime pas ma tête quand ils sont plaqués. Je savoure ma cigarette, ce petit exercice m'a totalement détendu.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 6ième année pro de Droit Commercial
Secret(s) : J'en suis très honteux, mais, je crois bien que j'aime les hommes.
Messages : 156
Etoiles : 4
Date d'inscription : 03/07/2014
Relations : Ahn Ki-Hyun : Hyung cool et ouvert que j'apprécie.
Ahn Soo Hyun : Ami d'enfance
Bang Chan Yeol : Très mauvais véto
Choi Hyundae : Ex copain, le premier masculin
Park Ilkwon : Plus vantard tu meurs
Roh Tae Won : Héritier de LG = Rival en quelque sorte. Même si on ne s'est encore jamais adressé la parole.



MessageSujet: Re: Can I fun with you hyung ? (terminé) Sam 27 Sep - 21:05

***


"Calme-toi, je n'ai mal nulle part et je sais que tu ne l'as pas fait exprès." Le calme dont il fait preuve me sidère presque. Du moins, cela me surprend énormément. Je lis une grande surprise sur son visage, mais il ne s'en prend nullement à moi, ce qui a le don de me détendre quand même un peu. Mais l'embarras de la situation est toujours bien présent, et c'est à peine si j'ose l'observer se lever. Je suis prêt à jurer que j'ai le sentiment d'avoir commis un crime, voire un lèse-majesté. Je me sens juste hyper mal, je ne sais pas quoi faire. Le laisser tranquille et partir ? En plus, être mouillé et rester immobile commence à me tenir froid. Ki Hyun lui, va s'assoir sur le banc et s'allumer une cigarette. Je devrais peut-être faire la même chose pour me réchauffer ? Et... Vu l'état de mes vêtements, il faudra aussi que j'aille me changer... Ah, j'ai l'impression de tomber d'un gros nuage et de me retrouver au pied de la réalité, j'ai fais n'importe quoi.

"Je ne suis pas non plus en colère, aussi surprenant que ça me surprenne... Tu t'es fait mal quelque part ?" Je le regarde alors qu'il est assis dos à moi, et mets quelques secondes avant de répondre.

-Non, ça va.

Je n'ai mal nulle part. Normal. J'ai bien vu qu'il a voulu amortir ma chute en me tenant. C'est sympa... Et moi en retour je lui tombe sur la bouche. Mais qu'est-ce que j'ai fais au ciel. Je devrais peut-être le remercier. J'ouvre la bouche pour le faire, mais il reprend la parole avant moi. "En tout cas, merci. Cela faisait une éternité que je ne m'étais pas amusé à ce point. Je compte également sur toi, ma réputation en prendrait un sacré coup si ça se savait qu'à mon âge, je viens de jouer comme un gamin." Je reste à nouveau quelques secondes silencieux, puis m'approche doucement, restant derrière le banc, et à côté de lui.

Il n'y a pas d'âge pour s'amuser. Les gens ont tendance à oublier qu'un jour ils vont mourir, et que donc s'ils ne profitent pas tout de suite, ils ne profiteront jamais. Tu ne crois pas que c'est dommage ?

Frissonnant vraiment de froid, je me décide à passer devant le banc et à m'allonger par terre, les deux mains derrière la tête. Y'a du soleil, je vais certainement sécher dans quelques instants. Je ferme les yeux et continue :

-Moi, je pense que la vie ne vaut rien si elle se résume au travail, travail, et encore travail...

Un petit sourire se dessine sur mes lèvres. Je ne sais même pas pourquoi il s'installe ainsi sur mon visage. Tout ce que je peux dire, c'est qu'à ce moment précis, je me sens bien et bien plus détendu.

-Je ne suis pas une machine. J'ai un cœur et je veux faire autre chose que de me retrouver derrière un bureau.

_________________
Creepy Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 4ème année de management spé ressources humaines
Secret(s) : J'ai tué quelqu'un.
Messages : 163
Etoiles : 6
Date d'inscription : 25/05/2014
Relations : Click



MessageSujet: Re: Can I fun with you hyung ? (terminé) Sam 27 Sep - 22:09


© Yamashita sur épicode

The storm
« Panic attack »


feat. Sen Min & Ki-Hyun


Après quelques secondes de blanc, il me confirme qu'il n'a mal nulle part. Mission accomplie, je n'ai pas sacrifié mon corps et ma bouche pour rien. Je suppose que c'est un lot de consolation, puisque c'était mon but qu'il ne soit pas blessé. Ensuite, je le prie de bien vouloir garder le secret. Lorsqu'il reprend la parole, je peux en déduire qu'il s'est approché, j'en conclus qu'il doit mieux gérer le côté gênant de l'accident. Ce n'est pas comme si c'était un vrai baiser partagé, rien qu'un contact, certes agréable, mais involontaire, cela change tout de ma perception du sujet. Il est évident que ça ne se reproduira plus, aucune raison donc d'être contrarié. Ses propos me font réfléchir.

"Tes paroles sont avisées. Néanmoins, les appliques-tu toi-même?"

Je lui jette un petit regard par dessus mon épaule avant de reporter mon attention sur la vue de la ville que l'on a du toit. Une autre bouffée de tabac entre dans mon corps et en ressort à nouveau. Je pense pouvoir dire que j'ai déjà bien profité de mon existence, que je n'en suis pas pour autant satisfait car je ne réponds la majorité du temps qu'aux attentes de mon père.

"N'est-ce pas plutôt que chacun possède sa propre conception de "s'amuser et profiter de la vie"?" Tu es presque toujours en train de travailler, tu es le petit prodige qui a sauté des classes  et qui a davantage de pression que les autres car tu dois en permanence faire tes preuves auprès des plus âgés, ce qui te rend très exigeant envers toi. Tu as soif de connaissances, tu aimes travailler et apprendre. Il ne doit pas te rester beaucoup de temps de faire autre chose." Dis-je, pas très convaincu qu'il profite de la vie.

Sen Min vient s'allonger sur le sol devant, à fermer les yeux. Il doit souhaiter sécher un peu. Mon regard change de cible et en profite pour se perdre sur son corps. Irrécupérable... Ce n'est pas la première fois que je remarque que son sourire illumine son visage, même petit, ce qui est assez agréable à voir. Ses lèvres me rappellent un peu trop le baiser, j'écrase ma cigarette et la mets dans le cendrier improvisé, je la jetterai plus tard.

"Je suis assez curieux de connaître ce que tu souhaites faire."

Un nouveau sourire naît sur mes lèvres, je frotte mon visage puis lève le nez vers le ciel. J'aime assez regarder les nuages et imaginer quelle forme ils ont. Par contre, la soif me prend, dommage que les bouteilles d'eau soient toutes vides. Le silence s'installe un peu, un petit vent frais me fait frissonner. En me remettant comme il faut, je remarque que le coude de Sen Min est entaillé. Cette fois, je ne fais pas l'erreur de le toucher.

"Tu saignes un peu."

Je sors mon mouchoir propre de ma poche et l'appuie à l'endroit blessé, penché vers lui. Ca ne m'a pas l'air bien profond. D'un autre côté je ne suis pas mieux, je me suis entaillé le cou aussi sans l'avoir encore calculé. Puis je remarque que la peau de Sen Min semble être prise de frisson.
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 6ième année pro de Droit Commercial
Secret(s) : J'en suis très honteux, mais, je crois bien que j'aime les hommes.
Messages : 156
Etoiles : 4
Date d'inscription : 03/07/2014
Relations : Ahn Ki-Hyun : Hyung cool et ouvert que j'apprécie.
Ahn Soo Hyun : Ami d'enfance
Bang Chan Yeol : Très mauvais véto
Choi Hyundae : Ex copain, le premier masculin
Park Ilkwon : Plus vantard tu meurs
Roh Tae Won : Héritier de LG = Rival en quelque sorte. Même si on ne s'est encore jamais adressé la parole.



MessageSujet: Re: Can I fun with you hyung ? (terminé) Jeu 2 Oct - 18:51

***


"Tes paroles sont avisées. Néanmoins, les appliques-tu toi-même? N'est-ce pas plutôt que chacun possède sa propre conception de "s'amuser et profiter de la vie? Tu es presque toujours en train de travailler, tu es le petit prodige qui a sauté des classes et qui a davantage de pression que les autres car tu dois en permanence faire tes preuves auprès des plus âgés, ce qui te rend très exigeant envers toi. Tu as soif de connaissances, tu aimes travailler et apprendre. Il ne doit pas te rester beaucoup de temps de faire autre chose." J'ouvre les yeux, fronçant un peu les sourcils. Comment il sait tout ça, lui, d'abord ? Que j'ai sauté des classes, je sais bien que cela semble évident, mais pour le reste, qu'est-ce qu'il en sait ? Ne me dîtes pas qu'il a accès aux appréciations que font les professeurs sur ma scolarité... Ce serait carrément un scandale. "Je suis assez curieux de connaître ce que tu souhaites faire." Un vent se lève et me fait clairement frissonner. Quelques secondes après, j'entends Ki Hyun se lever et s'approcher de moi. "Tu saignes un peu."

-Ah ? dis-je en tournant la tête vers lui.

Il prend son mouchoir et appuie un peu sur mon coude, qui est apparemment la partie ouverte. Bizarre, je n'ai rien senti. Là, ça me pique un peu mais rien de bien grave. Mon regard se lève un peu vers son visage, et il me faut une certaine force pour le détourner afin de regarder ailleurs.

-Je n'avais pas vu. Tu sais, pour ta question de tout à l'heure, c'est vrai que je me sens souvent stressé à cause de tout ce monde qui a tellement d'attentes envers moi. C'est une sensation que je déteste. Tout le monde s'attend toujours à ce que j'ai les meilleures notes et que je réussisse tout, du coup je me donne toujours à fond dans mon travail de peur de décevoir. Et c'est justement pour ça que je m'accorde aussi beaucoup de temps pour moi. Ça ne se voit pas, mais je suis un vrai flemmard, crois moi. J'irai même jusqu'à dire que je suis un partisan du moindre effort, je n'aime pas travailler. Je préfère passer du temps à m'amuser, rester avec mes amis, ou ne rien faire tout simplement. Pour moi, profiter de la vie, c'est faire ce qu'on a envie.

Je plisse ensuite les yeux en fixant son cou, avant de pointer du doigt l'entaille qu'il a dessus.

-Je crois que tu saignes aussi...

Je m'assois, puis regarde mon coude avant de grimacer. Ouais, je me suis quand même assez ouvert. Faudrait que j'aille à l'infirmerie du coup. L'évidence me traverse l'esprit et je pose les yeux sur le mouchoir de mon ainé :

-Désolé, du coup ton mouchoir doit être tout tâché... Attends, je dois en avoir dans mon sac.

Je me lève, frissonnant encore un peu et ouvre mon sac pour en sortir un paquet de mouchoir. J'en prends un et revient vers Ki Hyun pour tamponner un peu la plaie qu'il a sur le cou, en riant un peu.

-Tu as raison, on a vraiment fait les gamins. Et en plus on gèle maintenant. Quand je pense que j'ai cours dans un quart d'heure...

Je veille toujours à ne pas poser les yeux sur son visage. Je n'ai aucune envie de ressentir la moindre attirance pour lui, ou pire, qu'il me fasse de l'effet... Manquerait plus que ça tiens.


_________________
Creepy Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 4ème année de management spé ressources humaines
Secret(s) : J'ai tué quelqu'un.
Messages : 163
Etoiles : 6
Date d'inscription : 25/05/2014
Relations : Click



MessageSujet: Re: Can I fun with you hyung ? (terminé) Lun 13 Oct - 5:27


© Yamashita sur épicode

The storm
« Panic attack »


feat. Sen Min & Ki-Hyun


A présent que j'ai remarqué la blessure à son coude, j'ai sorti un mouchoir que j'applique à l'endroit où le sang s'écoule, mon cadet n'a pas l'air d'avoir remarqué jusqu'à ce que je me mette à le soigner comme je peux. La proximité me permet de voir les frissons sur sa peau provoqué par la brise fraîche qui s'est levée, voulant sans doute nous punir d'avoir joué tel des enfants de primaire sur le toit. Son regard reste un moment dirigé vers mon visage, puis, il finit par encore le détourner. Il daigne enfin répondre à ma question. Son stresse me paraît compréhensible, les enseignants, les autres étudiants attendent la perfection venant de lui alors que c'est totalement ridicule. Être un petit génie ne signifie pas non plus tout savoir et ne jamais pouvoir faire d'erreur. Sa motivation à ne vouloir décevoir personne est un peu touchante. La suite commence par me faire sourire, qu'il se livre sur sa paresse naturelle finit de le rendre imparfait, ce qui est plutôt plaisant.

"Tu viens de briser le mythe du Prince de Samsung là." Dis-je en riant un peu.

Il doit savoir que les jeunes femmes de cette école le surnomment ainsi. Ses yeux se plissent, que regarde-t-il ainsi? Il me donne une réponse qui n'a pas nécessité au préalable une question de ma part. Mes doigts touchent à l'endroit vaguement indiqué, je découvre sur le bout ce liquide rougeâtre reconnaissable. Étrange que je n'ai rien senti jusqu'à présent. Il s'excuse au sujet du mouchoir, allant en chercher un autre afin de se charger de ma plaie. A l'évocation de son cours dans un quart d'heure, il me parait évident que cela va s'avérer compliqué de le suivre.

"Tu ne peux décemment pas te rendre en cours dans cet état. Je te propose de m'accompagner au bureau de l'association, il y aura de quoi se soigner, se sécher et se changer. Quant à ton cours, je peux appeler afin de prévenir ton enseignant."

Rester ici est un risque de se faire surprendre, ce n'est pas que j'ai quelque chose à me reprocher, mais j'aime autant ne pas avoir à me justifier. Trop de rumeurs se lancent avec rien. Dans un premier temps, je lui prends son mouchoir des mains pour continuer à appuyer sur ma plaie, je récupère mes vêtements mouillés et l'invite à me suivre. Bien entendu, j'emprunte les couloirs dans lesquels je suis presque certains de ne croiser personne. Dans mon bureau, je le laisse passer le premier, ferme la porte à clé car il serait tout autant malvenu qu'une personne rentre pendant que l'on se change. J'ouvre la serrure de mon armoire, lui donnant une des serviettes que je viens de sortir, la seconde va autour de mon cou. La trousse de soin se trouve également là, je la dépose sur le bureau afin de prendre à l'intérieur ce qui m'intéresse. Ensuite, je retourne auprès de Sen Min avec de quoi nettoyer sa plaie, commençant à la désinfecter, très concentré, mes gestes trahissent que je ne suis pas habitué à faire cela.

"Dis-moi, quelle est la raison qui te pousse à fuir tout le temps mon regard?"

La réponse m'intrigue d'avance, tout comme l'attitude du plus jeune depuis que je lui ai parlé cette fois où nous devions nous charger des invitations. Une fois nettoyé, j'essaie comme je peux de faire un pansement comme il faut, pourtant, ce n'est pas très droit et ça a quelques plis... Je suis un assisté en réalité.
 


_________________
Creepy Halloween.
kick ass


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 6ième année pro de Droit Commercial
Secret(s) : J'en suis très honteux, mais, je crois bien que j'aime les hommes.
Messages : 156
Etoiles : 4
Date d'inscription : 03/07/2014
Relations : Ahn Ki-Hyun : Hyung cool et ouvert que j'apprécie.
Ahn Soo Hyun : Ami d'enfance
Bang Chan Yeol : Très mauvais véto
Choi Hyundae : Ex copain, le premier masculin
Park Ilkwon : Plus vantard tu meurs
Roh Tae Won : Héritier de LG = Rival en quelque sorte. Même si on ne s'est encore jamais adressé la parole.



MessageSujet: Re: Can I fun with you hyung ? (terminé) Lun 13 Oct - 13:44

***


"Tu viens de briser le mythe du Prince de Samsung là." Tu parles d'un Prince. Les gens me mettent sur un piédestal tout ça parce que je suis plus intelligent que la moyenne. Des jeunes de 20 ans en doctorat, c'est sûr que ça ne court pas les rues mais tout de même, est-ce que cela fait de moi quelqu'un d'invincible ? Je déteste travailler. Tout le monde est toujours plus âgé que moi dans chaque promo que je fais, et même si je suis assez apprécié, je ne me sens pas toujours à l'aise au milieu de tous ces grands. Bref, j'aurai vraiment voulu être un étudiant normal, avec des gens de mon âge. Être plus intelligent que les autres peut être aussi un sérieux poids. "Tu ne peux décemment pas te rendre en cours dans cet état. Je te propose de m'accompagner au bureau de l'association, il y aura de quoi se soigner, se sécher et se changer. Quant à ton cours, je peux appeler afin de prévenir ton enseignant." Je hausse de suite les sourcils et le regarde dans les yeux cette fois ci :

-Appeler mon enseignant ? Ne te donne pas cette peine, je n'ai pas 7 ans, et si, j'irai en cours.

Sur ce coup là, je le trouve quand même un peu gonflé... Enfin bon, gonflé, j'exagère un peu, mais je me comprends. Trempé ou pas, il me semble bien que ça ne regarde que moi. Et appeler mon professeur pour le prévenir... Là j'avoue avoir tout entendu, il n'a qu'à me faire un petit mot d'absence à donner pour le lendemain aussi puisqu'il y est. Je me suis rarement senti autant vu comme un gosse, et pourtant ça fait des années que je suis le plus jeune partout où je vais... Je me sens vraiment piqué à vif. Bien évidemment, je fais tout pour ne pas le montrer et détourne à nouveau mon regard. Dans tous les cas, il faudrait vraiment que je finisse de me sécher, et que je me change le plus vite possible, je n'ai aucune envie d'arriver en retard. Nous prenons donc nos affaires, et nous dirigeons en catimini dans le bureau de l'association étudiante. Je crois bien que c'est la première fois que j'entre dans cet endroit... C'est grand, bien aménagé, spacieux et joli. Je suppose que c'est ici qu'il reste pour bosser avec les autres membres du Bureau...

Ki Hyun me donne une serviette, et je m'essuie partiellement avec, alors qu'il ouvre la trousse de secours afin de me soigner. "Dis-moi, quelle est la raison qui te pousse à fuir tout le temps mon regard?"

-Je ne le fuis pas. Je n'ai aucune raison de le faire.

Ma réponse est directe, nette et précise. Je m'apprête à prendre le coton qu'il tient dans sa main afin de me soigner moi même, mais il finit déjà le travail en pensant mon entaille. Bon sang... Je l'aime bien mais s'il est tout le temps comme ça avec moi, ça va pas du tout le faire. Je me sens vraiment traité comme un enfant, je ne supporte pas ça, même si son attitude prouve simplement qu'il est gentil et attentionné envers moi, pour moi c'est beaucoup trop.

-Merci c'est sympa.

Je regarde ce qu'il y'a dans l'armoire, quand même un peu rebuté à devoir porter des vêtements qui ne m'appartiennent pas. Question hygiène, je trouve que c'est pas du tout le top, même si je sais que les fringues réservés en cas de problème ne peuvent qu'être propres et adaptés aux milieux sociaux du coin... Enfin bon, je ne peux pas me rendre en cours trempé. J'enlève donc ma chemise, et en prends une autre que j'enfile directement. Mon pantalon est encore un peu mouillé, mais il a un peu séché, inutile de l'enlever. Je me tourne vers Ki Hyun avec un sourire :

-Je vais devoir y'aller, sinon je vais être en retard. C'était vraiment cool de s'amuser sur le toit ! J'espère qu'on se reverra très vite. A plus !

Je quitte ensuite précipitamment le bureau, courant presque jusqu'à mon amphi, priant pour arriver à l'heure.

_________________
Creepy Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Can I fun with you hyung ? (terminé)

Revenir en haut Aller en bas
 

Can I fun with you hyung ? (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heirs & Secrets :: EVERYBODY GOES TO PARTY :: Remember...-