AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 you again . ft Venn Ly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Année et Filière : 6 eme année de médecine; interne en chirurgie cardiaque
Secret(s) : Son père est un escroc rechercher par de nombreuses police du coup MinHoon est sur écoute en permanence.
Messages : 46
Etoiles : 0
Date d'inscription : 21/07/2014
Relations : Ahreum ♥️



MessageSujet: you again . ft Venn Ly Ven 5 Sep - 15:41


you again.
Citation qui va bien
 

 

- Hoon lèves toi ! tu n'as pas cours aujourd'hui ... HOON debout ! JUNG MIN HOON!

On se réveille dans l’obscurité sans plus rien savoir. Où est-on, que se passe-t-il ? L’espace d’un court instant, on a tout oublié. On ignore si l’on est enfant ou adulte, homme ou femme, coupable ou innocent. Ces ténèbres sont-elles celles de la nuit ou d’un cahot ? On sait simplement, et tout simplement que l’on est VIVANT, on ne l’a jamais tant été : on n’est que vivant d’ailleurs. En quoi consiste là vie en cette fraction de seconde où l’on a le rare privilège de ne pas avoir d’identité ? On est Libre. Il n’y a pas de liberté plus grande que cette courte amnésie de l’éveil, Puis on se rend compte en un éclair que l’on ne sait pas ou nous nous trouvons. Notre coeur se met à battre plus fort et on commence peu à peu à reprendre nos esprits, on sait à nouveau qui nous sommes et où l'on est. Je me redresse reconnaissant bien l'inconfortable canapé de la salle de repos des internes. Je regarde mon aîné qui me sourit avant d'ébouriffer mes cheveux. Cette femme est vraiment jolie et en plus de cela elle est intelligente; je me demande ce qui me retiens de lui sauter dessus ... Je me lève et attrape ma blouse en ronchonnant...

- Noona, quelle douceur ... j'y vais en premier bon courage pour ta garde.
- passes une bonne journée Hoonnie ...
- toi aussi Noona.

Je sors de la place à regret je préfère être dans cette salle plutôt que derrière un bureau; j'arrive aux vestiaires pour me changer, j'attrape mon sac de cours et  je me met à courir dans les couloirs pour ne pas louper mon bus.

*

j'attrape de justesse le bus et me retrouve à moitié collé contre une jeune fille , me sentant mal à l'aise n'aimant pas tellement les contacts avec les gens que je ne connais pas ... j'arrive au bout d'une bonne demi heure à l'université directement, je retrouve mes camarades de médecine devant l'amphi, on discutent autour d'un café. On se rend par la suite en cours d'anatomie, c'est fou à force l'odeur de la morgue ne me dérange même plus... Je sors entre deux cours pour aller chercher de nouveau un café, il faut l'avouer je suis maintenant un accro à la caféine. en montant les escaliers je rentre dans quelqu'un ou plutôt on me rentre dedans, je manque de tomber me rattrapant à cette personne pour rester debout.

- excuses moi !

Je baisse la tête et tombe nez à nez avec mon tout premier cas d'interne, cette jeune fille était venu à l'hôpital pour une blessure à l'avant bras qui lui avait value des points, mes tout premiers points en temps que médecin.


   
© GROGGYSOUL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 3ième année de Commerce
Secret(s) : J'ai un casier judiciaire, je suis en liberté conditionnelle... J'ai donc un bracelet électronique noir et discret sur mon pied gauche. Je fais tout pour le cacher.
Messages : 288
Etoiles : 0
Date d'inscription : 22/05/2014
Relations : - Ahn Ki-Hyun : Ex-boyfriend
- Ji Haena : Bitch
- Na Hee : Just a girl



MessageSujet: Re: you again . ft Venn Ly Ven 5 Sep - 21:14

Hi Mister


Bon. Hier soir, je crois que j'ai peut-être un tout petit peu forcé sur l'alcool. Parce que là, j'ai un de ces mal de crânes... Je n'avais aucune envie de venir en cours aujourd'hui, j'aurai largement préféré rester dans mon lit à comater. Mais la façon dont les gouvernantes sont venues me réveiller dans ma chambre, comme s'il y'avait le feu à la maison... Je déteste les réveils brutaux. C'est donc contre mon gré que j'ai pris une douche, me suis préparée pour me rendre en cours, longeant les couloirs comme un zombi. Je suis en retard d'une heure. Ce n'est pas correct, on va certainement me poser un max de questions dont je n'ai aucune envie de répondre. J'ai simplement trop fait la fête hier soir... J'ai but, crié, dansé, joué... Je pose une main sur ma tête en fermant les yeux, avançant pas à pas en espérant que la douleur partira bien vite. Ou au pire... Je peux toujours foncer à l'infirmerie et dire que je suis malade ? Soudainement, je sens un poids contre moi qui me bouscule, j'ouvre les yeux en sursaut et fronce un peu les sourcils, me demandant qui vient de me bousculer ainsi. "Excuses moi !" Dit-il. Un jeune homme se présente devant moi, et je reste quelques secondes silencieuses, sa tête me rappelant quelqu'un.

Mais oui... C'est bien lui, c'est le médecin de la dernière fois qui avait fait mes points, quand je me suis ouvert le bras la dernière fois... Mais qu'est-ce qu'il fiche ici, y'a une visite médicale ou quoi ?? Ne me dites pas qu'il étudie là ??

-C'est vous ? Vous êtes le médecin de la dernière fois ?

Oulà, j'en oublie les politesses avec tout ça. Je fais une courbette simple question de le saluer correctement, mais je suis de plus en plus angoissée quant au fait de savoir que cet homme est ici. C'est vrai, quand on m'avait emmené aux urgences et placée dans une chambre, et que je l'ai vu apparaitre, je me suis dis qu'il semblait quand même hyper jeune. Alors, j'ai été mise entre les mains non pas d'un vrai médecin, mais d'un stagiaire apprenti... Réconfortant. Et s'il m'avait loupée, hein ?

-Mais qu'est-ce que vous faites là ? Ne me dites pas que... Vous étudiez ici ??

Sincèrement, si c'est le cas, ça va me poser un gros problème. Je n'ai rien contre ce gars là, mais, la dernière fois que nous nous sommes vus, il y'a eu comme un petit incident que je crains encore jusqu'à l'heure actuelle. Quand l'ambulance m'avait emmenée à l'hôpital, j'avais tellement mal à mon bras que je suis presque tombée dans les pommes. Puis ce type est venu me soigner, je me suis endormie un temps, et quand j'ai ouvert les yeux, j'ai remarqué que le bas de mon pantalon était remonté sur ma jambe gauche. Mon bracelet électronique était donc totalement voyant... Et je suis presque certaine que cet homme l'a vu. J'ai dut bouger pendant mon sommeil, ce qui a dévoilé ma cheville... Et puis soyons logique, comment aurait-il put ne pas voir un truc comme ça ? Enfin, je suis très partagée, je ne suis pas si sûre de moi, mais en même temps, s'il sait que je suis en liberté conditionnelle... J'ai bien peur que ça finisse par se savoir, surtout s'il est d'Elite Korea.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

you again . ft Venn Ly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sources et période d'inspiration pour le Harad
» What a first impression |Venn Ly|
» GABRIAL GARCIA MARQUEZ DI KE BOLIVAR TE GEN SAN AFRIKEN LAN VENN NI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heirs & Secrets :: ELITE KOREA :: Couloirs :: Escaliers-