AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Listen and keep quiet |Ma Ai|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Année et Filière : 7ème année en sciences et musique
Secret(s) : Est le fruit d'une expérience faite en laboratoire qui consistait à créer un être humain aussi parfait que possible à base de plusieurs génomes déjà existants
Messages : 13
Etoiles : 0
Date d'inscription : 03/10/2014
Relations : Son chat



MessageSujet: Listen and keep quiet |Ma Ai| Mar 21 Oct - 23:53

Après avoir reçu un appel des plus étranges de la part de Ai, JaeHwan avait cherché à comprendre la soudaine détresse de la jeune femme, en vain. Ainsi, il avait plus ou moins décidé que si elle voulait s’expliquer, ils pouvaient tout aussi bien se voir quelque part lorsqu’il en aurait fini avec son labo. Et c’est aux alentours de 20h qu’il estimait que son travail pouvait s’arrêter là, et qu’il quitta enfin les lieux pour rejoindre la jeune femme dans un petit café bien tranquille. A vrai dire, à chaque fois qu’il la voyait, il se demandait si ses goûts vestimentaires étaient légitimes, tout en se trouvant très vieux comparé elle, mais il tentait de garder ses pensées pour lui au sein de leurs « multiples conversations ». Il était très loin d’être doué pour s’exprimer correctement alors autant… Eviter les catastrophes avec quelqu’un qui semblait faire partie de rares personnes aptes à le supporter. C’est alors qu’il arriva au café la nuit tombée, vêtu d’un jean noir, et un t-shirt gris au col en V descendant sur sa peau laiteuse et dévoilant un aperçu de ses pectoraux finement dessinés. Une chaîne en argent se tenait par ailleurs autour de son coup, et des bracelets en or blanc et cuir aux formes de têtes de mort et autres designs très… Etranges étaient à ses poignets. Autant ne comprenait-il rien aux relations humaines, qu’il prenait toujours un plaisir fou à se rendre beau et désirable, plus encore qu’il ne l’était déjà au naturel. Même s’il ne comprenait pas vraiment la portée de ses actions, il était incapable de faire autrement et pouvait passer un temps fou devant son miroir à s’admirer plus ou moins jusqu’à être satisfait du résultat qui serait celui qui l’accompagnerait lors de cette nouvelle journée. Lorsqu’il aperçut l’allure atypique de la jeune femme derrière ses lunettes qui lui donnaient un air de personnage sortit tout droit d’un manga Yaoi, il alla s’asseoir en face, en se retenant bien évidement de faire une remarque sur sa tenue… ll avait réussi jusque-là à garder ses réflexions pour lui, il ne devait pas céder à la tentation ! XD Ainsi, il commanda un cappuccino tout en regardant la jeune femme pour qui il menait un véritable combat de raison intérieure, attendant qu’elle se décide à lui dire enfin la véritable raison de son appel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 2ème année en développement et commercialisation de jeux vidéo
Secret(s) : A tenté de mettre fin à ses jours lors d'un suicide ''collectif'' avec des amies, les a aidé à se suicider aussi.
Messages : 53
Etoiles : 11
Date d'inscription : 17/09/2014
Relations : Ça se trouve ici



MessageSujet: Re: Listen and keep quiet |Ma Ai| Mer 22 Oct - 4:46

Listen and keep quiet
« Chonglin » Ai
feat.
JaeHwan


 

 



 

 

Déjà, quand je suis arrivée à l’école, il y a deux petites semaines à peine, et que j’ai vu mon nom sur les affiches des élections de Miss et Mister Elite Korea, j’avais paniqué ma vie. Non, je ne me suis pas du tout inscrite à cela! Je ne sais d’ailleurs toujours pas qui a eu la brillante idée de m’y inscrire… Non mais, vous savez les responsabilités qui viennent  avec le titre? Faire bonne figure, faire honneur à l’école, représenter l’école, assister aux divers événements scolaires! Déjà, j’évite tous les événements scolaires possibles, j’avais bien assez des trucs où mes parents me force! Ensuite… représenter l’école, faire honneur à celle-ci et faire bonne figure? Comment je suis sensée faire ça moi?! Je n’ai pas du tout l’image de l’étudiante typique de l’Elite Korea en plus moi! Je ne veux pas avoir à changer pour un titre dont je ne voulais même pas!

Bon, je paniquais, mais je me disais que ça allait… personne n’allait vraiment voter pour moi, personne ne me connait! ET BAH NON! DES GENS ONT VOTÉ POUR MOI! Ils ont dû se tromper de case, comme moi lorsque j’appuie trop vite sur la touche «A», «X» ou «Entrée». Sauf que là, c’est pour vrai! On ne peut pas éteindre la console et recommencer à la dernière sauvegarde! C’est MOI pour UN AN la Miss Elite Korea! Qu’est-ce que je vais faire… En tout cas, comment j’ai réagi? J’ai paniqué, j’ai souri et fait comme si tout allait bien. Dès que je l’ai pu, j’ai appelé JaeHwan. Qui aurais-je pu appeler d’autre? Qui aurais-je voulu appeler d’autre? Je sais, certains disent que notre amitié est bizarre… elle me perturbe aussi parfois, genre, pourquoi il accepte de me supporter comme ça? Je ne le sais pas, mais je ne m’en plains pas. Je le considère comme un grand frère, il est plus âgé, il a plus d’expériences avec la vie que moi! En plus, il est tellement intelligent, ça m’impressionne énormément. Je sais, tout le monde dit qu’il est beau aussi, c’est vrai… si t’aimes le genre extra-terrestre à la Katy Perry, mais ça, je ne lui ai jamais dit.

Je ne voudrais pas le froisser, lui qui aime tant s’admirer dans le miroir… Donc, ouais, je suis amie avec lui pour son cerveau. C’est bizarre d’être amie avec un homme plus vieux pour son intelligence? Aucune idée et on s’en fout. Ce qui compte, c’est que je l’attends à ce café pour lui raconter mes nouveaux déboires. Je l’appelle une à deux fois par semaine, minimum. Que ce soit pour la construction de mon robot ou dernièrement, à cause de mes péripéties avec la gent masculine – ÉTONNAMMENT! Je tiens à peine en place, gigotant sur ma chaise, mes mains tripotant ma tasse comme un drogué expérimenté en manque tripoterait avec allégresse sa dose tant attendue. Il arrive enfin! Je souris, mais sourcille tout de même en voyant son allure. Il est clairement homosexuel, mais qui suis-je pour juger les gens? (Même si je trouve que mes vêtements sont ''normaux'' aujourd'hui) Il est là, c’est tout ce qui compte! Je saute de ma chaise pour l’accueillir et surtout l’inviter – presque le pousser sur sa chaise – à s’asseoir.  À peine a-t-il son petit fessier de poser sur la dite chaise que je retourne à ma place et commence notre discussion, qui sera probablement un monologue ponctué de poker face, «hummm hummm » et deux ou trois commentaires. Je le regarderai ensuite avec de grands yeux de biche perdue en plein milieu de la route et attendrai ses sages conseils.

Je fais toutefois une pause quand la serveuse vient prendre sa commande, puis reprend de plus bel, dès qu’elle tourne les talons. Mon savoir-vivre n’aura duré que quelques secondes.

-« J’AI ÉTÉ ÉLUE MISS ELITE KOREA, JAE! QU’EST-CE QUE JE VAIS FAIRE?! » Répétai-je pour la énième fois en moins de cinq minutes. « T’imagines s’il me force à me teindre les cheveux d’une couleur naturelle? À m’habiller comme tout le monde et à cacher mes tatouages encore plus?! » M’exclamai-je, le ton de ma voix criant ma panique, comme si c’était nécessaire.

Je me pris la tête à deux mains, fixant la table avec désespoir quelques secondes, puis une illumination me vint. Je relevai vivement la tête et posai mon regard suspect sur lui.

-« T’as pas voté pour moi, hein? » Lui demandai-je avec la crédibilité d’une inquisitrice de 5 ans.

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 7ème année en sciences et musique
Secret(s) : Est le fruit d'une expérience faite en laboratoire qui consistait à créer un être humain aussi parfait que possible à base de plusieurs génomes déjà existants
Messages : 13
Etoiles : 0
Date d'inscription : 03/10/2014
Relations : Son chat



MessageSujet: Re: Listen and keep quiet |Ma Ai| Mer 22 Oct - 17:46

Listen and keep quiet
Have you looked in the sky, With new eyes that weren’t open before, I’ve never faced it before, The world that makes me look small, We’re running running running without notion, When the day ends after the time passes, We’re fighting fighting fighting without reason, My revolution will start, In this life and far across the ocean, There can be an unbreakable wall, The light has spread before our eyes, Voice faith my choice, There’s no reason to take out the clashing traces of the past



JaeHwan n’était pas gay, mais asexuel oui.  Disons qu’il ne pensait pas au sexe, ni à une quelconque relation amoureuse comme un potentiel future en soi. Il était très bien tout seul, et mieux valait que cela soit ainsi puisqu’il fallait le dire, il était loin d’être particulièrement facile à cerner. Objectivement, on pouvait dire qu’il avait quelques « amis », mais lui avait du mal à définir sa relation avec eux. Il utilisait constamment les deux hémisphères de son cerveau, mais c’était comme si le centre qui contrôlait les émotions avait été gelé à sa naissance. Bien sûr il apprenait des autres, en les regardant, en vivant différentes situations, mais ce n’était pas chose innée chez lui, et apprendre à ressentir était loin d’être chose facile. Ce n’était pas comme apprendre un théorème non, c’était se laisser porter par des vagues de sentiments qui lui semblaient tous si étranges, un jour réussir à comprendre le fonctionnement des êtres humains, et réussir à avoir de vrais amis. Réussir à mettre des ressentis sur des mots qu’il entendait sans arrêts.

Alors que son cappuccino ne tarda pas à arriver, JaeHwan regardait la jeune femme qui lui racontait son histoire comme si la fin du monde venait d’arriver avec sa poker face habituelle. Il clignait lentement des yeux derrière ses lunettes lorsque l’ironie de la situation parvint enfin à son cerveau. Il ne riait pas souvent, car faire réagir monsieur le scientifique était difficile, mais là, il ne put s’en empêcher. Il pouffa de rire alors que le serveur lui apportait sa boisson chaude, et but une gorgée en regardant la jeune femme d’un air amusé. C’était certainement la première fois qu’il la laissait voir autre chose qu’un air neutre, mais la situation lui semblait juste tellement drôle…Qu’il n’allait pas pouvoir se retenir cette fois. Il attrapa une serviette au coin de la table pour s’essuyer les lèvres de la mousse de son cappuccino et finalement se réinstalla dans son siège correctement afin de détailler Ai des pieds à la tête. Il soupira, puis ne put s’empêcher de pouffer de rire une nouvelle fois.

- Je t’avoue que je ne comprends pas non plus comment c’est possible.

Il ne voulait pas être méchant en disant cela évidemment, mais il ne pouvait s’empêcher de dire ce qu’il pensait et… Il n’avait aucun tact.

- On dirait que tu viens d’une autre planète.

Il la regardait toujours et se passa la langue sur les lèvres machinalement avant de répondre à sa dernière question.

- Je n’ai voté pour personne, je n’étais même pas au courant de cet évènement.

Il se pencha pour reprendre une gorgée de sa boisson puis fit un constat :

- Les gens ont vraiment des goûts bizarres de nos jours… Heureusement remarque, il faut de tout pour faire un monde. Enfin, tu devrais être flattée tu ne crois pas ? Qui plus est tu n’es pas obligée de te teindre les cheveux dans une couleur « normale », tu n’as qu’à porter une perruque. Et en ce qui concerne tous les évènements auxquels tu devras assister et l’attitude que tu devras adopter… Tu aimes les jeux non ? Prend ça comme un nouveau défi que tu dois affronter pour continuer à avancer dans la vie. Dans le jeu vidéo qu’est ta vie. Ce n’est pas compliqué. Tu peux faire bonne figure assez finalement si tu fais des petits efforts par-ci par là, ce n’est pas comme si tu étais stupide et moche. Là tu aurais du souci à te faire.

Sur ce, il esquissa un sourire qu’il avait appris  à faire pour ne pas paraître trop froid à tort –même si bien souvent cela ne suffisait pas- tout en restant très droit dans sa chaise, et garda son index et son majeur sur la hanse de sa tasse pour pouvoir la porter à ses lèvres comme bon lui semble.



made by pandora.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 2ème année en développement et commercialisation de jeux vidéo
Secret(s) : A tenté de mettre fin à ses jours lors d'un suicide ''collectif'' avec des amies, les a aidé à se suicider aussi.
Messages : 53
Etoiles : 11
Date d'inscription : 17/09/2014
Relations : Ça se trouve ici



MessageSujet: Re: Listen and keep quiet |Ma Ai| Jeu 23 Oct - 4:45

Listen and keep quiet
« Chonglin » Ai
feat.
JaeHwan


 

 



 

 

L’extra-terrestre et le robot. Notre amitié est définitivement unique et étrange en son genre! Enfin, si c’en est une? Il m’arrive parfois de me le demander… après tout, j’admets que son manque de réactions, émotions, sentiments, sa poker face me déstabilisent parfois. J’ai l’impression de carrément l’ennuyer, mais de manière royale! Cela dit, il répond chaque fois au téléphone – il n’a peut-être rien de mieux à faire – et il se présente à chaque rendez-vous… m’écoute… et me conseille. En gros, il est toujours là quand j’en ai besoin. J’admets que ma notion de l’amitié est assez ambiguë, mais quand les gens en parlent, en général, c’est ça. Non?

Je me demande d’ailleurs quand il fera son coming-out… Il a beau dire qu’il est asexuel et c’est probable, je trouve que son obsession pour son apparence et ses choix vestimentaires en disent autrement… Mais, là, en ce moment, pardon, mais je m’en fous. Je suis occupée à me plaindre et à paniquer! J’ai besoin qu’on m’assomme à coups de pelle, qu’on me calme et qu’on me conseille. Si, si, dans cet ordre. Je sais pertinemment que mon ami est la personne parfaite pour ça. D’ailleurs, je faillis m’étouffer avec ma gorgée imaginaire en l’entendant rire et voyant son petit regard amusé – heureusement pour moi, je ne buvais rien, ça m’aurait empêché de me plaindre! Donc ma boisson chaude refroidissait tranquillement, attendant patiemment son heure. Je le regardais avec de grands yeux étonnés. Depuis quand mon ami robot rit comme ça? Je veux dire, ça avait l’air sincère!!! Je ne réagis même pas lorsqu’il me jaugea du regard, de toutes manières, avec lui, je ne suis pas gênée. Pourquoi le serais-je avec un robot? Enfin, c’est ce que je me disais avant. Là, là… c’est bizarre! Il rit encore! J’en restai mette et hébétée un moment, mon cerveau n’arrivant pas à comprendre.

-« Je t’avoue que je ne comprends pas non plus comment c’est possible. »

Que de délicatesse. Mais, je m’en fous! Moi j’en suis encore à l’épisode de JaeHwan qui rit et me regarde autrement qu’avec son air naturellement vide! De toutes manières, si je m’arrêtais vraiment à cela, il y a bien longtemps que je ne lui parlerais plus.

-« On dirait que tu viens d’une autre planète. »

Je fis une petite moue, me remettant tout de même un peu de mes émotions.

-« Yah! Gallifrey me manque déjà assez comme ça… tu n’es pas obligé d’en rajouter! » Bougonnai-je, totalement sérieuse en posant un regard nostalgique et triste sur ma tasse.

Je ne sais pas vraiment s’il comprendra ma référence ni comment il réagira à ça, mais peu importe. Il vient quand-même de me dire que c’est incroyable que des gens votent pour moi et que je suis tellement bizarre que je n’appartiens même pas à la race humaine! J’ai donc bien le droit de répondre comme je le veux! Je revins cependant au sujet qui nous avait amené ici, lui demandant s’il n’avait pas osé commettre l’irréparable.

-« Je n’ai voté pour personne, je n’étais même pas au courant de cet évènement. »

Je soupirai soulagée et hochai doucement la tête.

-« Je n’étais pas au courant non plus… jusqu’au jour où je suis arrivée à l’école et que j’ai vu les affiches avec les candidats, sur lesquelles il y avait mon nom… Je n’ai jamais compris pourquoi je m’y suis retrouvée inscrite… » Lui admis-je en posant mon coude droit sur la table.

Ma joue et mon menton vinrent se nicher contre la paume de ma main. Vraiment, je me demandais comment j’allais survivre à cette année avec tout ça. C’est clair que je fais un arrêt cardiaque sous peu, si ça continue.

-« Les gens ont vraiment des goûts bizarres de nos jours… Heureusement remarque, il faut de tout pour faire un monde. Enfin, tu devrais être flattée tu ne crois pas ? Qui plus est tu n’es pas obligée de te teindre les cheveux dans une couleur « normale », tu n’as qu’à porter une perruque. Et en ce qui concerne tous les évènements auxquels tu devras assister et l’attitude que tu devras adopter… Tu aimes les jeux non ? Prend ça comme un nouveau défi que tu dois affronter pour continuer à avancer dans la vie. Dans le jeu vidéo qu’est ta vie. Ce n’est pas compliqué. Tu peux faire bonne figure assez finalement si tu fais des petits efforts par-ci par là, ce n’est pas comme si tu étais stupide et moche. Là tu aurais du souci à te faire. »

Au moins… je suis une belle extra-terrestre qui n’est pas stupide. C’est déjà ça. Mais pour vrai, j’avais tout écouté ce qu’il avait dit, ça faisait du sens… et c’était dit dans un langage que je comprenais, mais pour le moment, toutes les différentes situations qui m’arrivent dernièrement, mises ensemble me semble légèrement trop envahissantes. Je soupirai et tentai de me calmer un peu, regardant ma tasse que je n’avais toujours pas porté à mes lèvres. Je me décidai finalement à prendre une gorgée avant de la redéposer délicatement.

-« J’imagine que tu as raison… Je peux essayer de voir ce que je peux faire d’abord… et si jamais ils veulent vraiment changer mon image… les perruques pourraient être un bon compromis… » Commençai-je, essayant d’analyser plus sereinement ce qu’il m’avait dit. « Les événements… c’est plus difficile… je dois assister à plusieurs à cause de mes parents déjà et ça se termine presque toujours de la même façon : moi qui se cache sous une table. Je ne suis pas comme toi, j’ai de la difficulté à avoir une discussion avec des inconnus. Je balbutie, mes phrases sont incohérentes… c’est limite si je ne bégaie pas. Ça c’est sans parler de mon non-verbal qui va dans tous les sens, crier à tout le monde que je suis mal à l’aise… » Admis-je en soupirant, penchant ma tête vers l’avant pour passer ma main dans mes cheveux.

C’était aussi pour lui cacher mon expression complètement découragée, parce que contrairement à lui, je suis expressive et ça m’embête.

-« Ah et… merci… » Murmurai-je en relevant un tout petit peu la tête vers lui, afin qu’il ne m’entende.

© Gasmask


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Listen and keep quiet |Ma Ai|

Revenir en haut Aller en bas
 

Listen and keep quiet |Ma Ai|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 07. [Pavillon Woods] Listen to me when I say...
» and he said “listen, listen, i’m not afraid to go if it’s with you, i was born to live for you”, 04.03 - 03:11
» the quiet ones are usually the most dangerous
» Chhht... Stay quiet and just listen
» Because I'm so stupid [Yong Ran]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heirs & Secrets :: Séoul City :: Have Fun :: Bars & Cafés-