AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i'm not being rude, you're just insignificant. ▲ vennly&haena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Age : 25
Année et Filière : Deuxième année en médecine
Secret(s) : Elle a volontairement causé la mort de son frère
Messages : 193
Etoiles : 1
Date d'inscription : 29/05/2014
Relations :
nahee - queen bees ▲vennly - guerre froide ▲ kihyun - partners in crime ▲ jihyun - hate you love you ▲ ai - disciple et pion




MessageSujet: i'm not being rude, you're just insignificant. ▲ vennly&haena Ven 6 Juin - 23:59

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
i'd like to strangle you

it's time to quit 'cause you ain't worth the shit under my shoes or the piss on the ground

Haena adorait son statut d'héritière. Grâce à ça les gens lui collaient tout le temps aux fesses, la complimentaient, faisaient son éloge et surtout étaient prêts à lui rendre des services à chaque fois qu'elle en avait besoin. Cela lui prodiguait une certaine sensation de pouvoir, elle avait l'impression que tout le monde était à ses pieds et qu'il lui suffisait de demander pour avoir ce qu'elle voulait, ce qui était tout bonnement exquis. Cependant chaque bonne chose a son mauvais côté, et s'il y a bien une chose qu'elle déteste plus que les soirées mondaines et autres fréquentations hautement ennuyeuses que son statut d'héritière de l'Hôpital Central de Séoul lui exige de maintenir, c'est les cours de médecine. Elle trouvait ça affreusement épuisant et compliqué, et la quantité hallucinante de cours et termes ultra sophistiqués à retenir ne faisait que lui compliquer la tâche. Des fois elle regrettait sincèrement de devoir hériter d'un hôpital car elle aurait volontiers étudié quelque chose de plus fun, du genre l'astrophysique ou la criminologie. Heureusement qu'elle était déjà assez intelligente comme fille et surtout que sa détermination était hors normes. C'était en effet grâce à son ambition qu'elle avait suffisamment de courage pour s'enfermer pendant des heures ou même des jours le temps de bien assimiler ses leçons. Il était en effet hors de question pour la demoiselle de demander de l'aide, donc elle se débrouillait toujours toute seule et elle ne s'en sortait pas mal du tout, même s'il lui fallait au moins cinq litres de café et beaucoup d'efforts pour se retenir de s'arracher les cheveux ou se défenestrer.

Aujourd'hui donc, comme Haena n'avait pas grand-chose à faire -comme d'habitude d'ailleurs, elle avait beau faire partie de la haute société elle pouvait se vanter d'avoir beaucoup de temps libre à elle-même- la jeune femme décida d'en profiter pour étudier. C'était important et ça l'aidait à se rapprocher de son but, d'autant qu'elle préférait passer des heures fourrées auprès de ses bouquins aussi barbants soient-ils plutôt que de devoir supporter d'autres humains, qui avaient le don de l'agacer au plus haut point sans rien faire de particulier. La jeune femme se dirigea donc en début d'après-midi vers la bibliothèque de l'université, son gros sac à dos bourré de manuels scientifiques et autres documents sur son dos. Elle s'installa à une table, loin de tout le monde, stylo en main prête à l'enfoncer dans l'oeil du premier enfoiré qui la dérangerait et se mit à passer en revue tout ce qu'elle avait étudié cette semaine.

Haena était tellement à fond dans ses révisions qu'elle ne remarqua pas que la bibliothèque se vidait petit à petit. Plusieurs heures plus tard, elle leva la tête de son bouquin pour se rendre compte qu'elle était à présent complètement seule (enfin, c'était ce qu'elle croyait), ce qui ne pouvait que la ravir. Cependant elle se rendit compte que cela voulait dire qu'il était peut-être temps de rentrer, ainsi elle rangea toutes ses affaires et se dirigea vers la sortie. Bizarre, même les bibliothécaires n'étaient pas là... Haena commença à s'inquiéter, et ses doutes se confirmèrent lorsqu'elle tira sur la porte et... constata qu'elle était verrouillée. Fureur.  

« Hey, ouvrez cette porte tout de suite ! se mit-elle à crier en tirant toujours plus fort, Vous pensez que c'est faisable d'enfermer quelqu'un comme ça dans une bibliothèque?! Vous allez m'entendre ! »


made by LUMOS MAXIMA

_________________
Glory and gore go hand in hand. Tired little laughs, gold lie promises, we'll always win at this. I don't ever think about death, it's alright if you do, it's fine. We gladiate but I guess we're really fighting ourselves, roughing up our minds so we're ready when the kill time comes. Wide awake in bed, words in my brain, "Secretly you love this. Do you even wanna go free?" Let me in the ring, I'll show you what that big word means.
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Dernière édition par Ji Haena le Mar 8 Juil - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 3ième année de Commerce
Secret(s) : J'ai un casier judiciaire, je suis en liberté conditionnelle... J'ai donc un bracelet électronique noir et discret sur mon pied gauche. Je fais tout pour le cacher.
Messages : 288
Etoiles : 0
Date d'inscription : 22/05/2014
Relations : - Ahn Ki-Hyun : Ex-boyfriend
- Ji Haena : Bitch
- Na Hee : Just a girl



MessageSujet: Re: i'm not being rude, you're just insignificant. ▲ vennly&haena Sam 7 Juin - 9:55

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Speak Bitch


Au secours, au secours, au secours. Je me demande bien par quel miracle est-ce que je me retrouve en troisième année de Commerce avec le peu d'efforts que je fournis depuis que j'ai mis les pieds dans cette université. Je déteste les études, c'est quelque chose que j'ai toujours détesté. Bosser, bosser, encore bosser, même pendant les vacances on est en stress, pensant aux surprises que nous réserve l'année prochaine. Si j'ai choisis le commerce, c'est parce que rien d'autre ne me plaisait, ni la psychologie, ni la médecine, ni l'architecture, rien du tout. A vrai dire, j'ai pris cette filière par défaut, et je ne sais pas vraiment si je regrette. Le commerce est bien plus complexe que ce que je croyais. En tout cas, j'ai un gros travail de TD à rendre pour la semaine prochaine, et cette fois ci le travail doit se faire en solo, non pas en groupe, ce qui est assez handicapant pour tout le monde. Tant pis, de toutes façons il faut bien que je travaille un minimum.

C'est pour cette raison que je me suis rendue à la bibliothèque dès le matin, pour commencer mon dossier. La création virtuelle d'une entreprise commerciale, j'ai décidé que la mienne vendrait de la lingerie féminine ainsi que des produits de beauté. Il faut donc organiser la compta, faire une étude de marché, rhaaaaaa, je n'en suis même pas à la moitié du travail que j'en suis déjà claquée !!! Le midi, je me prends un sandwich au distributeur et je reste à la bibliothèque pour finir mon dossier, au moins jusqu'à la fermeture. Quand il y'a de moins en moins de monde et que je suis seule dans la partie où je me trouve, j'en profite pour sortir ma cannette de bière de mon sac. J'en emmène souvent à la fac, au cas où, et comme on n'en vend pas ici... J'en bois la moitié, finis le dernier paragraphe du dossier et pousse un gros soupir libérateur quand j'ai finis.

-Saleté...

Ma journée aura vraiment été pourrie par ce boulot, ça c'est sûr. Je regarde nonchalemment autour de moi et constate qu'il n'y a vraiment personne. Bon de toutes façons j'ai terminé, je n'ai qu'à rentrer à présent. Je range mes affaires, longe la bibliothèque lentement en buvant ma canette quand soudainement j'entends comme un cri. "Hey, ouvrez cette porte tout de suite ! Vous pensez que c'est faisable d'enfermer quelqu'un comme ça dans une bibliothèque?! Vous allez m'entendre !" Quoi ? Qu'est-ce qui se passe ? Je précipite mes pas vers l'entrée et là horreur, une fille tire sur la porte, qui semblerait être fermée à clé. Oh non... Je regard autour de moi : aucune bibliothécaire, aucun gardien, pas de réceptionniste, rien, je suis restée beaucoup trop longtemps et ces imbéciles ne m'ont pas vus avant de m'enfermer ici !!!

-C'est pas vrai !!

Ca m'était déjà arrivé une fois en première année, eh bien rebelote. En plus cette nana... Oui, c'est bien elle. C'est Haena. Enfermée ici avec Haena. Quoi de mieux... Je pousse un gros soupir, balançant mon sac au bas d'une étagère. Je sais pertinemment que crier, appeler au secours ou garder espoir ne sert à rien, j'ai déjà vécu le même scénario. Il n'y a plus qu'une seule chose à faire, dormir ici. Debout, je pose une main sur ma taille et l'autre au long du corps tiens toujours ma cannette de bière.

-Qu'est-ce que tu fais là Haena ?


_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Age : 25
Année et Filière : Deuxième année en médecine
Secret(s) : Elle a volontairement causé la mort de son frère
Messages : 193
Etoiles : 1
Date d'inscription : 29/05/2014
Relations :
nahee - queen bees ▲vennly - guerre froide ▲ kihyun - partners in crime ▲ jihyun - hate you love you ▲ ai - disciple et pion




MessageSujet: Re: i'm not being rude, you're just insignificant. ▲ vennly&haena Mer 9 Juil - 5:39

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
i'd like to strangle you

it's time to quit 'cause you ain't worth the shit under my shoes or the piss on the ground

Haena était à bout. Elle était crevée, cette foutue médecine lui montait complètement à la tête et tout ce qu'elle voulait c'était rentrer chez elle et s'emmitoufler dans sa couette bien confortable avec un bon chocolat chaud devant un film pourri. Mais elle était coincée là, pour l'instant, obligée à se forcer de se bourrer le crâne avec autant d'informations qu'elle le pouvait. Si elle voulait réussir, elle devait le faire, et même si son faux petit-ami parvenait toujours à gonfler ses notes, ce ne serait pas du tout crédible si elle ne faisait aucun effort à la base et que tous ses zéros se transformaient en 20/20 de façon magique. C'était le prix à payer quand on veut être au top, et même si l'héritière avait une irréfutable envie de s'immoler, elle tenait le coup pour voir ses rêves de pouvoir et de gloire se concrétiser.

Cela faisait à présent des heures que Haena se tuait à retenir tous ses cours et, après avoir décidé qu'il était peut-être temps d'abandonner, parce qu'après tout elle méritait bien un peu de repos, la jeune femme se mit à ramasser ses affaires avec hâte, impatiente de rentrer enfin chez elle. Elle remarqua à peine que la bibliothèque était complètement vide, puis elle décida de n'y prêter aucune attention tellement elle était pressée de rentrer chez elle. Le fait d'être la dernière personne restante à la bibliothèque lui prouvait juste qu'elle y avait vraiment passé trop de temps et qu'il était à présent temps pour elle d'aller hiberner pendant un long moment avant de se remettre à travailler intensément.

Haena se dirigea donc vers la sortie, n'attendant que de traverser la porte pour quitter enfin cette foutue bibliothèque et se terrer chez elle. La jeune femme tendit la main vers la poignée comme si elle allait attraper le sacré Graal, tira dessus puis... se rendit compte que la porte était verrouillée. Ok. QUOI? Et pourquoi, surtout? Pourquoi la porte serait fermée alors qu'elle était toujours à l'intérieur ? Haena finit par comprendre pourquoi la bibliothèque était à présent vide, mais elle refusa de prendre ça pour une raison valable, après tout les responsables étaient sensés bien vérifier qu'il n'y avait plus personne avant de fermer la pièce à clé et d'abandonner les pauvres oubliés à leur sort. L'héritière n'attendit donc pas de se faire prier avant de se mettre à gueuler violemment en tapant sur la porte, espérant qu'un employé qui traînait toujours par là l'entendrait.

« C'est pas vrai !! » Une voix se fit entendre derrière elle, et Haena se retourna tout de suite, espérant que c'était la bibliothécaire s'était elle aussi enfermée à l'intérieur mais possédait tout de même les clés pour les délivrer toutes les deux. Que nenni. Il s'agissait de Park Venn Ly. Haena manqua de lâcher un grognement hostile, mais elle se contenta de soupirer en roulant des yeux. Ses nerfs étaient déjà à bout et voir cette fille était la dernière chose dont elle avait besoin en ce moment. « Qu'est-ce que tu fais là Haena ? » lui demanda-t-elle. Haena laissa s'échapper un petit rire incrédule et moqueur. Elle lui posait vraiment la question ? Qu'est-ce qu'on pouvait bien foutre dans une bibliothèque fermée alors qu'il faisait presque nuit ?

« Oh je sais pas, je me suis dit que m'enfermer dans la bibliothèque tard dans la journée serait drôle ! À ton avis?! » répondit-elle d'un air mi-moqueur mi-hostile, se pinçant les lèvres à la fin de sa phrase pour éviter de la traiter de connasse. Il faut dire que Haena n'était vraiment pas une personne patiente, mais alors pas du tout.


made by LUMOS MAXIMA


(pardon ça craint ><)

_________________
Glory and gore go hand in hand. Tired little laughs, gold lie promises, we'll always win at this. I don't ever think about death, it's alright if you do, it's fine. We gladiate but I guess we're really fighting ourselves, roughing up our minds so we're ready when the kill time comes. Wide awake in bed, words in my brain, "Secretly you love this. Do you even wanna go free?" Let me in the ring, I'll show you what that big word means.
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Année et Filière : 3ième année de Commerce
Secret(s) : J'ai un casier judiciaire, je suis en liberté conditionnelle... J'ai donc un bracelet électronique noir et discret sur mon pied gauche. Je fais tout pour le cacher.
Messages : 288
Etoiles : 0
Date d'inscription : 22/05/2014
Relations : - Ahn Ki-Hyun : Ex-boyfriend
- Ji Haena : Bitch
- Na Hee : Just a girl



MessageSujet: Re: i'm not being rude, you're just insignificant. ▲ vennly&haena Lun 14 Juil - 12:40

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Beginning


La première impression que j'ai de cette rencontre plutôt sympa avec Ji Haena est... Comme qui dirait, totalement négative, et il parait que la première impression est toujours la bonne. Je n'ai pas souvent eu l'occasion de discuter avec elle, et à vrai dire je n'en meurs pas d'envie non plus. Cette nana et ses airs de princesse m'insupporte. Même sa voix fine réussit à me mettre hors de moi, alors être enfermé ici avec elle, c'est juste carrément le top, en toute ironie. Quand elle se tourne pour poser les yeux sur moi, je constate qu'elle non plus n'est pas enchantée de ma présence dans les lieux. "Oh je sais pas, je me suis dit que m'enfermer dans la bibliothèque tard dans la journée serait drôle ! À ton avis?!" Je hausse un sourcil, vexée avec le ton avec lequel mademoiselle me répond. Est-ce que je peux la tuer ? Je bois quelques gorgées de ma bière, puis pousse un soupire en m'asseyant par terre, adossée à une étagère. Dans un sens, le fait qu'elle soit si en colère d'être enfermée là, me donne un brin de satisfaction. Une pauvre pimbêche quand même doit être en train de paniquer, enfermée ici, seule, en début de soirée avec une fille qu'elle déteste en prime. Et oui, pas de lit douillet, pas de douche, pas de petite toilette, pas de câlin au bichon, rien, sauf le sol pour dormir. Je fais un sourire en la fixant :

-Alors, ça ne t'es jamais arrivée de dormir sur les carreaux ? C'est pas si grave, ça te fais une petite expérience en plus. Tu verras, c'est super confortable.

Lui dis je avant de boire une autre gorgée. Ah tiens, tant que j'y pense... J'ai entendu dire qu'elle était en couple, depuis peu, avec Ki Hyun. Waw. Elle et Ki Hyun. Quelle belle paire d'enfoirés. N'empêche, je me demande si elle sait qu'il a des vices un peu spéciaux. Ou, peut-être qu'elle ne pense qu'à son égo et se dit que si les étudiants la voient trainer avec le fils du doyen, cela redorerait encore plus son image.

-C'est sûr que ça change des bras de Ki Hyun, mais tu t'y feras.

Tout le monde sait que j'ai été en couple avec lui et que je l'ai quitté. En revanche, excepté Jun Seo, personne ne connait la raison exacte de notre rupture. Quand je pense encore à tout ce qui est arrivé, ça me dégoute. Je crois que c'est l'une des pires choses que j'ai faite dans ma vie... Sortir avec un type pareil. C'est drôle, comment les apparences peuvent cacher la réalité. Je ne sais pas ce qui me retient de balancer à tout le monde ce qu'il a osé me faire. Je dois être trop gentille.

-Dans le fond, je trouve que vous vous êtes très bien trouvés, tous les deux. Vous êtes un peu... De la même graine, on va dire.

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i'm not being rude, you're just insignificant. ▲ vennly&haena

Revenir en haut Aller en bas
 

i'm not being rude, you're just insignificant. ▲ vennly&haena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un entrainement rude [PV Curt Blackbird]
» [Terminé - Rude an 6]A la Recherche du Chemin Perdu
» ~Un rude entraînement [Libre]
» Trop de luxe ne rend pas heureux ! (Aaron/O.)
» [Rude An 6 - Terminé - Quête] Il doit y avoir erreur sur la personne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heirs & Secrets :: EVERYBODY GOES TO PARTY :: Remember... :: Corbeille-