AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Take me away, boy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité




MessageSujet: Take me away, boy Dim 22 Juin - 16:13

So Young & Dae Hyun ♥



Je l’ai ! Enfin non, pas tout de suite, mais on peut dire que je l’ai à moitié ! Pour ceux qui ne savent, je suis à fond sur deux mecs en ce moment : Ahn Ki Hyun et Kwon Dae Hyun. Pour ce dernier, j’ai déjà un pieds dans son lit. Déjà, comparé à l’autre, il aime sortir avec différentes filles. Il est très ouvert là-dessus, comme moi apparemment. Mais je ne sais pas pourquoi, je n’arrive pas à aller plus loin avec lui. On sort le soir ensemble depuis quelques temps, mais au moment de rentrer c’est toujours le drame…il ne veut pas entrer chez moi. Soit il est fatigué, soit il fait le gentleman en disant que je devais me reposer, soit c’est autre chose, etc. J’ai beau lui dire qu’on va rien faire, qu’on ne va pas boire, il ne veut rien entendre…alors on se quitte après deux sourires, et moi je le regarde partir sur le bas de la porte, frustrée. C’est quand même dingue que je n’arrive pas à me taper un gars aussi facile, et aussi beau…pourtant, j’ai commencé à ouvrir le grand jeu ces derniers temps. J’ai haussé la taille de mes talons, passant du 12 au 18 cm, j’ai troqué slim et mini-short pour des robes sexy, mais rien n’y fait. Je le vois dans son regard que je l’excite, je vois qu’il est réceptif à ce que je lui donne, mais pour je ne sais quelle raison il ne se rapproche pas de moi. N’allez quand même me dire que cet homme est timide…il est totalement à l’aise avec moi. Et il m’a dit qu’il était célibataire, donc ce n’est pas non plus parce qu’il a une copine. Mais il y a eu un changement récemment. Il m’a embrassé. Bon, je l’ai un peu aidé, je me suis beaucoup engagée, mais c’est déjà un début. Peut-être qu’il voulait attendre quelque chose de sérieux entre nous, et ce soir-là il a eu l’illumination que c’était le cas entre nous. Cet épisode m’a donné une idée.

Aujourd’hui, je l’ai appelé. Je lui ai donné un rendez-vous. Comme d’habitude, à 20h au même café. En général, on commence toujours la soirée ici, et puis on bouge. On va soit au ciné’, soit en boîte. Mais ce soir, j’ai déjà planifié où on ira. Bien sûr, je me suis gardée de le lui dire. Je lui en fais personnellement la surprise. C’est obligé que ça marche. Il a déjà craqué, il ne devrait pas me résister bien longtemps. C’est forcé qu’il craque. Et ce sera ce soir, j’en suis sûre.

Comme d’habitude, j’arrive toujours en retard. Je le fais toujours exprès avec mes cibles. Pour me faire attendre, désirer, languir. Quoique, je fais un effort avec lui, je diminue de plus en plus mes retards pour toujours le surprendre. Ce soir, j’ai opté pour une petite robe corail cintrée avec une ceinture noire pour marquer ma taille, des talons noirs ouverts, un petit gilet noir, et une pochette zébrée. Les cheveux détachés et ondulés, j’ai opté aussi pour un maquillage clair, et je me suis faite déposée par le tramway. Quelques pas plus tard, et je le rejoignis, le sourire jusqu’aux oreilles. « Salut, tu vas bien depuis la dernière fois ? » Dernière fois marquée par ce magnifique baiser. En déposant mes affaires, l’idée de l’embrasser m’est venue, mais je me suis vite ravisée. Il était encore trop tôt. Il fallait d’abord qu’il s’y fasse, le bougre. M’asseyant en face de lui, je maintins la tête d’une main dont le coude s’est posé impudemment sur la table. J’avais envie de lui dire mille choses, mais je fis les choses pas à pas. « Tu as déjà commandé ? Moi je prendrais bien un café pour tenir toute la soirée. » Sous-entendu ? Je vous laisse deviner. Je ris, et je reprends, plus sérieusement. « C’est cool qu’on se revoie, parce qu’on ne s’est plus trop parlé il y a deux jours. Moi aussi ça m’a fait tout drôle. Tu…tu as aimé ? » Je le regarde, avec des yeux quelques peu craintifs de sa réponse. J’espère que oui qu’il a aimé, et il a intérêt à avoir aimé, parce que je sais que j’embrasse bien. Si il me dit non…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Année et Filière : 4eme année / administration
Secret(s) : J'ai déjà eu un surpoids plus jeune et j'ai une maladie cardiaque qui fait que je dois avoir un simulateur cardiaque.
Messages : 107
Etoiles : 14
Date d'inscription : 25/05/2014
Relations : ici



MessageSujet: Re: Take me away, boy Jeu 3 Juil - 2:28

Je dois dire que j’ai été content de voir le nom de So Young affiché sur l’afficheur de mon téléphone. C’est quand que j’avais un appel de la jeune demoiselle, cela voulait dire qu’on allait se voir et j’apprécie sa compagnie. Pour moi, notre relation me convient parfaitement, mais je vois bien qu’elle veut plus que cela. Je vois bien dans son jeu et c’est ailleurs pour cela que je refuse tout le temps d’aller chez elle après avoir passé une soirée en sa compagnie. Je ne veux pas à avoir à confronté le fait qu’elle essaye de me mettre dans son lit et que je doive lui refuser directement. C’était selon moi plus subtile de lui dire que j’étais fatigué, que j’avais quelque chose de prévue tôt le matin et autre que de lui dire que je ne veux pas allé plus loin. Par contre, ce n’est pas le désir qui manque. Elle était vraiment attirante. J’ai bien remarqué qu’elle avait changé quelque petite chose. Elle porte désormais des robes courtes et ses talons semblent être plus hauts. Cela me fait croire qu’elle a qu’un objectif en tête et qu’elle ne le lâchera pas, un peu comme moi en fait. Je dois dire que la dernière fois que je l’ai vu, j’ai fini par craqué un peu en l’embrassant. Je dois dire que je ne dirais pas non pour l’embrasser à nouveau.

J’avais donc rendez-vous à la même heure au même endroit. On commençait toute le temps nos soirées dans un café avant d’aller quelque part d’autre. J’avais bien sûr prit un moment pour choisir ce que j’allais porter. J’ai fini pour opter pour un t-shirt noir avec un col en V et une paire de jeans foncé. J’’ai également pris un veston noir ce qui rendait un côté un peu plus chic sans faire trop. Je me suis donc rendu au café à l’heure sachant très bien qu’elle allait arriver en retard, mais on ne sait jamais, elle a commencé à arriver moins tard. J’ai donc pris l’habitude de parler avec une des serveuses qui est bien sympathique. Celle-ci parti au moment où So Young est arrivé je lui sourit.

« Salut. Je vais bien et toi? »

Elle de me demanda si j’avais commende avant de dire qu’elle prendrait bien un café pour tenir toute la soirée. Elle avait quelque chose de prévu? J’avais ma petite idée en tête, mais je n’allais pas plus en tenir compte qu’il le faut.

« Oui, je viens tout juste de me commander quelque chose. »

Tant qu’à parler à la serveuse, j’avais commandé quelque chose et comme elle était parti, elle était surement en train de faire ma commande. Elle reprit la parole. Elle dit que c’était cool qu’on se revoit comme la dernière fois on ne s’est pas trop parler. Elle finit par me demandé si j’avais aimé. Elle faisait donc allusion au baisé.

« Comment ne pas aimer. »

Je dis cela avec un sourire charmeur. Je repris la parole.

« Tu as prévue quelque chose pour le reste de la soirée? Je dois dire que quelque chose de calme pourrait être bien. »

J’avais cette impression qu’elle avait prévue quelque chose, mais avait décidé de m’en faire la surprise. Quelque instant plus tard, la serveuse est venue pour demander à So Young si elle voulait quelque chose et reparti uniquement quand elle a eu sa réponse.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Take me away, boy Ven 11 Juil - 20:16


Quelle classe il a, ce soir…vous me direz que je ne choisis pas mes proies au hasard (ce qui…n‘est pas totalement faux), mais en réalité très peu d’hommes ont de la classe naturellement. Elle est différente de celle que l’on peut avoir rien qu’en portant une veste un peu cintrée. Vous savez, c’est ce petit je-ne-sais-quoi qui fait frémir toutes les filles. Eh bien, c’est ce que je ressens à chaque fois que je le vois. L’avoir dans mon lit est mon objectif chez toutes mes proies, mais avec lui je sens que je n’aurai pas besoin de simuler. Oui, des fois c’est sur un coup de tête que je les choisis, et ça tombe rarement sur des hommes doux avec un sex-appeal de fou. Là où je les prends le plus, c’est en boîte…là où je finis toujours bourrée et dans le lit d’un inconnu. Je sais, dit comme ça ce n’est pas glorieux, mais je ne risque plus rien maintenant. Quand a la maladie, on ne risque plus de l’attraper, ahah. Enfin, je suis sortis de mes pompons et de mes bigoudis pour le trouver dans cet ensemble sombre qui lui sied bien, et qui ne faisait qu’échauffer mon désir pour lui.

Il me salua, de son sourire à tomber… « Ça va, ça va. ». A ma question, il me répondit qu’il avait déjà commandé. Bingo. Prenant mon sac sur les genoux, je me mis à chercher mon porte-feuilles. Mais pourquoi tu cherches ton porte-feuiiiiilles ? Hein que vous vous le demandez, heiiin ? Chut, prenez des notes les filles. « Ah ouais, t’as commandé quoi ? Je pense que je vais prendre la même ch... » En ouvrant mon porte-feuilles, je lève les yeux sur lui avec un air déconfit. « …mince…je n’ai plus un rond, j’ai encore oublié de passer au distributeur. Excuse-moi…mais tu peux me dépanner pour cette fois, s’il-te-plaît Hyunnie ? » Je referme mon porte-feuilles. Et voilà les filles, comment se faire payer. Bon, c’est aussi comme ça que je lui dois je ne sais quoi combien de won, mais on s’en fiche. C’est toujours le mec qui est censé payer de toute façon, au diable le féminisme. Pour toute argumentation, je lui fais des yeux de chat potté jusqu’à qu’il dise oui. Allez mon Dae Hyunnie, sauve-moi la vie encore une fois, je sais que tu résistes peu à mes aegyos..

Mais parlons de choses sérieuses. On s’en fout du café. Comment ne pas parler de la dernière fois ? C’était obligé de mettre ça sur la table, surtout que c’était tout récent. Remarquez que je ne suis pas de mauvaise foi, je ne me suis pas amusée à mettre ça sur cyworld ou sur twitter. C’est resté qu’entre nous, et seulement entre nous deux. Bon d‘accord, j’en ai dit deux mots à Venn Ly, il fallait bien que je communique ma joie à quelqu’un ! Mais revenons à lui, à ce qu’il en a ressenti…sa réponse me fit légèrement rougir. Ce beau gosse et ses paroles de tombeur, comment ne pas craquer comme une ado’ de 14 ans ? Il a aimé. Sur le moment, j’avais eu envie de pousser des « Kyaaaaaaaah » d’adolescente, mais ma maturité d’adulte me fit juste sourire ostentatoirement. J’en range mon sac à mes pieds. J’allais le faire quand il m’a répondu. Quelques coups de doigts dans ma chevelure pour la remettre en place, et je suis tout à lui. Je posai mon coude sur la table, et je me maintins la tête d’un air blasé pour lui répondre. « Mh non, rien de prévu. Pareil, un truc calme me brancherait plus. Ça me fatigue les révisions, faut pas trop m’en demander en ce moment. » Je ris, passant la main dans ma nuque, la même qui me maintenant le visage il y a un instant. Et puis voilà la serveuse. La regardant, je lui file rapidement ma commande. « La même chose que lui. » en indiquant Dae Hyun du menton. Elle repartit. Enfin seule à seul. Je me maintins à nouveau le visage de la même, m’accoudant à nouveau à la table, l’air réfléchi. Allez, creuse-toi les méninges Soso, il faut que je trouve n’importe quelle excuse pour l’emmener chez moi. Puis oh, une illumination. Je la lui confis, toute enthousiaste. « Et si on se faisait un truc tranquille chez moi ? J’ai des boissons, et ce n’est pas trop loin d’ici. » Je me doute que ça ne serait pas suffisant comme argument pour lui, alors je renchéris de suite. « Et on pourra s’embrasser autant que tu veux sans être dérangé. » et hop, un petit clin d’œil coquin. Alors là, c’est impossible qu’il refuse, im-po-ssible. Il m’a donné le champ libre, je lui plaît, alors il ne peut pas refuser une telle offre. Et puis, quel mâle dirait non à une fille qui l’invite chez lui aussi directement ??
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Année et Filière : 4eme année / administration
Secret(s) : J'ai déjà eu un surpoids plus jeune et j'ai une maladie cardiaque qui fait que je dois avoir un simulateur cardiaque.
Messages : 107
Etoiles : 14
Date d'inscription : 25/05/2014
Relations : ici



MessageSujet: Re: Take me away, boy Sam 19 Juil - 1:07

Cette fille aimait vraiment se faire désirer. Il faut dire qu’avec le physique qu’elle a, elle peut bien se le permettre sans problème. En plus, elle était jolie se soir alors l’attente avait valu la peine. Je fus content de savoir que ça allait. J’avais commandé avant qu’elle arrive comme elle avait l’habitude d’arrivé en retard et je n’allais pas rester les bras croisé à rien faire et je doute que le café apprécie que des clients viennent sans rien consommé. Elle prit son portefeuille en me demanda ce que j’avais commandé et dit qu’elle allait prendre la même chose, bien qu’elle ne finit pas sa phrase. Quelque chose ne sembla ne pas aller et cela se confirma qu’elle dit qu’elle avait oublié de passé au distributeur et me demanda de la dépanner pour celle fois-ci. Vraiment, elle n’avait pas besoin e faire cela pour que je paie. C’était juste un café, je pouvais bien le lui payer sans problème.

« J’ai pris un cappuccino et tu pensais vraiment que j’allais te laisser payer? J’ai l’impression que tu me connais mal jeune demoiselle. »

Le sujet de conversation avait changé passant u café à notre dernier rendez-vous. Je dois dire qu’il n’était pas comme les autres comme on a fini par s’embrasse. Je dois dire qu’elle embrasse vraiment bien et je ne dirais pas non pour avoir un autre baiser. Ma réponse sembla lui plaire vu son sourire. Puis, je lui avais demandé si elle avait prévu quelque chose. Je fus content de savoir que quelque chose de calme serait également bon pour elle.

« Je suis d’accord avec toi avec les révisions, mieux vaut pas trop se cassé la tête. »

C’est à ce moment-là que la serveuse est revenue pour prendre la commande de So Young. Elle prit effectivement la même chose comme elle m’avait dit. Ce n’est qu’une fois que la serveuse que la demoiselle en face de moi repris la parole. Elle me proposa d’aller faire quelque chose tranquille chez elle. Elle rajouta qu’elle avait des boissons et que c’était proche d’ici. Je dois dire que je n’étais pas trop sûr. Quoi que cela me permette si ce que je pense d’elle est vrai ou pas. Elle reprit la parole avant que je dise quoi que ce soit. Elle rajouta qu’on pourra s’embrasser autant que je le voudrais. Je dois dire que cet argument était dur à battre.

« Mhh… je dois dire que je ne peux pas dire résister à l’idée de t’embrasser à nouveau. »

Je lui souris. Vraiment, elle m’avait eu pour cette fois. Tant que cela n’allait pas trop loin, je n’avais pas de problème avec cela.

« On attend notre commande et on y va ou tu préfères rester ici un peu plus longtemps? Sinon, tu es venu comment? Je suis venu en voiture alors on pourra aller chez toi avec. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Take me away, boy

Revenir en haut Aller en bas
 

Take me away, boy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heirs & Secrets :: EVERYBODY GOES TO PARTY :: Remember... :: Corbeille-