AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Going Crazy ! / So Young

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Année et Filière : 3ième année de Commerce
Secret(s) : J'ai un casier judiciaire, je suis en liberté conditionnelle... J'ai donc un bracelet électronique noir et discret sur mon pied gauche. Je fais tout pour le cacher.
Messages : 288
Etoiles : 0
Date d'inscription : 22/05/2014
Relations : - Ahn Ki-Hyun : Ex-boyfriend
- Ji Haena : Bitch
- Na Hee : Just a girl



MessageSujet: Going Crazy ! / So Young Dim 1 Juin - 20:12

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Going Crazy



My Darling

-Mademoiselle Park ! Où allez-vous comme ça ?

C'est avec un soupir que je me tourne vers la personne qui vient de m'interpeller dans les couloirs de la villa. Vêtue d'un jean bleu délavé, de talons noirs, d'un débardeur noir et d'une veste à capuche de la même couleur, il a bien dut deviner que j'allais faire une petite virée. Sauf que problème, je n'ai prévenu personne, comme d'habitude, il va encore me faire un sermon là dessus. Eh oui, depuis que ma mère est à la tête de la Corée, j'ai l'impression d'être contrôlée et surveillée quoi que je fasse, et c'est dans la limite du vivable pour moi. Avant, je pouvais faire ce que je voulais, rentrer sortir sans le moindre préavis, Maman était toujours absente en journée, et le soir si elle était présente, elle tombait de fatigue. J'avais vraiment carte blanche... N'importe quel adolescent en aurait profité pour faire n'importe quoi n'est-ce pas ? Eh bien c'est ce que je faisais. N'importe quoi.

-Vous ne pouvez pas sortir comme ça.

-Pas d'inquiétude, je vais simplement sortir avec ma cousine. Qu'est-ce que vous croyez. Qu'on va aller voir des dealers pour vendre de la drogue ?

-Ce n'est pas ça, sortir seule est dangereux et...

-Tout va bien, je n'ai besoin de personne, et je ne serais pas rentrée tard, vous verrez. Allez salut !

Je le laisse avec une mine confuse et désolée, pauvre poussin. Ma vie d'avant me manque tellement, quelques fois... Une fois dehors, je file dans le garage. Un sourire se dessine sur mes lèvres quand je me tourne vers ceux que j'ai de plus précieux dans la vie après ma génitrice : mes bécanes. Aaah, c'est ça qui est bon... La vitesse, l'adrénaline !! Au fil du temps ma mère me les avait toutes achetées, au dépit de ne pas pouvoir me voir souvent, je suppose qu'elle fait ça pour se rattraper. Mais en tout cas, actuellement, j'en ai dix... Dix motos rien que pour moi !!
Après une minute de réflexion, je choisis de prendre Elena. Elena est la moto noire vernis, cette moto à un style de fou, et elle va super vite. J'enfile mon casque et veille à en prendre un autre pour So Young, et me met en route pour la chercher.

Quelques minutes plus tard, je m'arrête dans un coin discret de Gangnam, où elle est en train de m'attendre. Je fais de suite un grand sourire, heureuse de pouvoir passer toute la nuit avec elle à faire des imbécilités au lieu de rester tranquillement dans nos lits, haha. J'enlève mon casque, sans descendre de ma moto, et tends les bras à ma princesse pour lui faire un câlin.

-Hey !! Tu devineras jamais ce que j'ai trouvé ! J'ai entendu dire en début de semaine qu'il y'a un jeune gang qui se planque dans un coin de Myongdeong. Chiche ou pas chiche ??

Bien évidemment je ne vais pas la forcer, je sais que j'ai des idées vraiment suicidaires des fois...! Mais aller jeter un oeil ne nous coutera pas la mort non plus, n'est-ce pas ?



_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Dernière édition par Park Venn Ly le Jeu 19 Juin - 2:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Going Crazy ! / So Young Mer 18 Juin - 21:12


Going Crazy ~
M’ennuie. Oui je sais, c’est paradoxal pour une étudiante de s’ennuyer. Mais il suffit qu’un cours soit annulé pour prendre de l’avance, et donc de s’ennuyer juste après. Mon cours de macroéconomie monétaire a sauté, voilà mon drame. Du coup, toutes mes fiches sont à jour depuis 18h…ce qui est tôt. Du coup j’ai passé une partie de ma soirée à checker mes mails et mes comptes sur les réseaux sociaux, le délire total…mais le sms de ma chère cousine m’a sauvé de mon agonie. Elle veut qu’on se voit. Ce soir. Il m’en fallait pas plus pour me faire sauter de joie. Je lui ai répondu ok sans même lire la suite. Je m’en fous avec qui on sera, où on sera, tant qu’on se vide la tête tout me va. Bon, ce n’est pas très raisonnable parce que je suis déjà sortie hier soir et que je suis rentrée à une heure pas possible, mais à ce moment-là ça ne m’est complètement sorti de l’esprit. Heureusement que le café et l’anticernes sont mes meilleurs amis.

Comme d’habitude, j’ai passé une plombe dans la salle de bain avant de sortir. Pas possible de le faire avant de m’être (re)lavé, coiffé, maquillé, habillé, ondulé les cheveux (ça prend du temps ce truc, ne serait-ce que le fer chauffe), et de m’inspecter plusieurs fois devant la glace. Ce soir j’ai opté pour slim rouge, un débardeur noir avec un écrit en lettres capitales stylisées en blanc, et des baskets compensées noires et cloutées. Comme il fait un peu frais, je me mets sur les épaules une veste kaki camouflage, celle qui a les épaulettes cloutées. S’ajoute à cela mes habituelles bracelets fluorescents sur les poignets, et un collier en or bien bling-bling comme je les aime. Pour une fois, ce n’est pas trop l’arc-en-ciel, c’est modéré on va dire. J’ai l’impression que ça fait une éternité qu’on n’a plus remis ça, elle et moi. Je crois que c’est parce qu’elle avait un travail monstre, ou c’était moi, je ne sais plus. Et là, je suis en face d’un dilemme. Sac ou pochette ? Sac. Le noir avec ses écuissons militaires de l’armée américaine. Et comme d’habitude, je n’ai pas envie de marcher, donc ce sera le tramway. En lisant plus attentivement son message, je me rends à son point de rendez-vous. Et comme je suis la dernière des feignasse, je pose mon gros cul sur le premier banc que j’ai vu. J’ai peut-être passé un temps fou dans la salle de bain, mais je sais qu’avec ma cousine préférée il faut être patient maintenant. Depuis que ma tante est devenue notre présidente, je la trouve moins disponible…d’où mon enthousiasme excessif de tout à l’heure. Donc en l’attendant, je check (encore…) mon compte sur cyworld. Youhou, encore deux pervers qui ont commentés mes photos trop smexy. Il y en a même qui kiffent quand je me prends en photos en étudiant…les mâles sont vraiment primitifs, si ils savaient à quel point ils sont faciles à pécho. Ils me dégoûtent tous, tous, tous.


C’est le bruit de sa moto qui m’annonça son arrivée. Quel bruit, ça c’est de la puissance. Et la voilà, surplombant tout avec Elena, toujours avec classe. Je lui fais un grand sourire de fille toute contente et je lève mon boule du banc. Immédiatement, je saute dans ses bras. Rah ce que je l’adore ! Elle m’a trop manqué ! Sans la quitter de mes bras, je l’écoute m’exposer le plan de la soirée, les yeux pétillants. Je m’en étonne, faisant de grands yeux. « Sérieux ? Dans Myeongdeong ?! Mais comment ils ont fait les mecs ?? » Voilà qui n’est pas commun ! Eh bien sûr ma question n’appelle pas de réponse, comme si Venn Ly pouvait me répondre… A sa question, je lui prends le deuxième casque des mains, et je lui montre mon grand courage de rebelle. « Chiche ! J‘ai trop envie de voir ça ! » Je lui dépose mon sac à ses pieds, et je m’éloigne un peu pour accrocher mon casque. Hop, en deux, trois mouvements, je suis dessus à l’arrière. « Fonce ! »  On ne va pas faire grand chose, on va juste regarder. Puis si ils sont à Myeongdeong, je ne pense pas que soient de gros molosses pour le moment. Et si on en rencontre…ce serait génial d’avoir directement de la beuh ici, y a moins de temps entre Korea et Myeongdeong qu’entre Korea et Eunpyeong. Des belles gosses qui veulent acheter, ils ne vont pas nous dire non vu qu‘ils débutent. Me tenant derrière, je jubile d’avance.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Année et Filière : 3ième année de Commerce
Secret(s) : J'ai un casier judiciaire, je suis en liberté conditionnelle... J'ai donc un bracelet électronique noir et discret sur mon pied gauche. Je fais tout pour le cacher.
Messages : 288
Etoiles : 0
Date d'inscription : 22/05/2014
Relations : - Ahn Ki-Hyun : Ex-boyfriend
- Ji Haena : Bitch
- Na Hee : Just a girl



MessageSujet: Re: Going Crazy ! / So Young Mer 2 Juil - 20:07

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Going Crazy



Two beauties in Myeongdong

Chaque fois que je débarque en ville sur l'une de mes prestigieuses motos, je me sens plus que fière. Et oui c'est pas tout le monde qui peut se vanter d'avoir mes jolies bécanes ! C'est bel et bien la sœur fleur que ma mère me fait depuis qu'elle est devenue Présidente. En échange je suis censée bosser un peu plus en cours, ce que je fais sans pour autant aimer le milieu du commerce. En fait j'avais choisi cette branche par défaut, parce que strictement rien ne me plaisait... Certes, je suis une grande fan des motos et de l'automobile, mais au pas point de passer ma vie à bosser là dedans. Une fois arrivée devant ma cousine, j'enlève mon casque et lui tends les bras pour un câlin, tout en lui annonçant le programme. "Sérieux ? Dans Myeongdeong ?! Mais comment ils ont fait les mecs ??" N'est-ce pas ?! Ce serait certainement palpitant d'aller fouiller pour en savoir plus ! "Chiche ! J‘ai trop envie de voir ça !" Elle prend le deuxième sac, pose son sac à mes pieds, puis monte derrière moi ses bras autour de ma taille. " Fonce ! " Je remets mon casque à mon tour puis redémarre direction Myeongdong.

Tous les magasins sont encore ouverts, malgré qu'il fasse déjà assez tard. Les lumières sont vraiment jolies ici, elles illuminent l'obscurité qui règne dans Séoul, et se promener en moto en plein milieu donne une sacrée sensation de bien être. Le visage caché derrière la noirceur vernie de mon casque, je me demande quel taux d'adrénaline est-ce que je vais avoir aujourd'hui. J'ai toujours été comme ça, à la recherche d'action, de sensation forte... J'aime découvrir les nouveaux endroits, aussi dangereux qu'ils puissent être, et me promener en milieu inconnu, car je ne sais jamais à quoi m'attendre. N'est-ce pas palpitant ?? J'ai vraiment hâte qu'on arrive. Je ne sais pas où est-ce qu'on pourrait commencer à chercher une fois là bas, mais cette nuit, on ne risque pas de s'ennuyer, ô non.

Une fois arrivées, je m'arrête à un feu rouge, une voiture derrière moi.

-Il doit y'avoir une ou deux personnes un peu louches dans le coin. Ouvrons l’œil, si on trouve un suspect, on pourra peut-être le suivre et il nous mènera jusqu'à son QG.

En général, y'a toujours des gens pas nets, que ce soit ici ou ailleurs dans Séoul, et à cette heure là de la nuit. Les activités nuptiales illégales ne sont pas une nouveauté... Entre les types chelou qui proposent à d'autres hommes des services sexuels féminins, et les gens qui trainent à des endroits fixes toujours à la même heure, Séoul a du soucis à se faire haha ! Une fois que le feu passe au vert, je tourne au prochain virage et gare Elena sur le trottoir. Une fois fais, j'enlève mon casque et secoue mes cheveux tout en regardant dans les alentours. Des petits commerces, de simples passants et des groupes de filles se promenant dans le coin. Rien de bien anormal... Puis soudainement, trois jeunes hommes d'environ notre âge nous approche. Je les regarde plus attentivement. Non, ils n'ont rien de curieux, ce sont simplement des petits dragueurs flânant dans la ville...

"Excusez moi... C'est combien ?" dit l'un d'entre eux. J'ouvre de grands yeux. Qu'est-ce qu'il a dit ?! Je descends de ma moto et donne un énorme coup de casque à celui qui a osé posé cette question. Il tombe par terre, alors que ses deux amis font un mouvement de recul, surpris par mon geste.

-Va voir ailleurs espèce de crétin !!

Il se relève et s'en va presque en courant avec ses deux potes. Je me retourne face à ma cousine et me met à rire.

-Quels boulets sérieux ! Même pas capables de tenir tête à une femme.

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Going Crazy ! / So Young Mar 15 Juil - 23:30





















     ❝ GOING CRAZY ❞
   
Let's play with these guys ~

   

   

A nous la nuit. Accrochée à elle, j’adore cette sensation de liberté. Je comprends complètement  la passion de ma cousine pour les motos. Rouler dessus et sentir le vent nous parcourir le corps est impossible à reproduire. Mon ex en avait une, lui aussi…avant d’aller en boîte, il me faisait faire toujours notre ballade habituelle. J’en étais accro. C’était indescriptible ce que je ressentais derrière lui…d’abord le centre-ville, puis le port de Busan, et enfin toute la côte. Et nous revenions…pour nous éclater sur les dancefloors, où il m’allumait comme personne. Enfin c‘est le passé tout ça, et si ma cousine n’avait pas été dingue de moto, je crois que j’aurai détesté ces engins de tout mon cœur. C’est grâce à elle que j’aime toujours cette sensation particulière en moto. Ce que j’aime le plus ? Poser la tête sur une épaule ou sur un dos, fermer les yeux, et me laisser aller tout le long. Là, je suis en parfaite quiétude. Aucun alcool, aucune herbe ne peut m’apaiser comme cela. Et quand je rouvre les yeux et que je sors de ma transe, c’est un nouveau monde devant moi. Mais présentement j’avais les yeux grands ouverts sur les enseignes allumées des commerces séoulites. Feu rouge. Je regarde le casque de ma cousine, et je lui fais un simple « Okay. » de confirmation. Non, je ne somnolerai pas sur son épaule cette fois, mes sens sont trop éveillés pour ça, et encore plus à son conseil. Diou que c’est excitant ! Traquer de la racaille, j’adore.

On arrive. Un quartier bien malsain qui défrise les mamies. Pendant que ma cousine garait Elena, je commençais à lâcher sa taille, et nous commencions à décrocher nos casques. Elle ôte son casque, j’ôte le mien, n’oubliant pas de me pencher un peu en arrière pour éviter de me faire fouetter par ma blondinette. Je passe ma main dans mes cheveux pour m’arranger un peu, les remettant en place. Mais en faisant ça, je n’avais pas vu venir ces gus. Je ne les vis que lorsque que l’un d’eux posât sa question très intelligente. J’en haussai les sourcils, surprise mais en même temps assez blasée. J’aime savoir qu’on me trouve bonne, mais là c’était vraiment violent comme remarque. Je ne fis rien, parce que ma cousine s’en chargea à ma place avec son calme légendaire. C’est ironique. Elle le rétama d’une force, en même pas une seconde elle le fout par terre…j’en pouffe de rire, ce rire franchement moqueur qui te sort des tripes. Les voir détaler comme des lapins ne me calmèrent pas. En posant le casque sur le siège, je lui fais. « En même temps t’es un bonhomme quand tu frappes ! » Je ris encore en revoyant le mec se ramasser, et je lui présente mes paumes levées en l’air pour la checker. La soirée commençait bien. Mais ce n’était pas trop le but de notre sortie, alors je rajoute juste après. « Bon allez, on y va, je veux les voir. » Je descendis enfin d’Elena et j’accrochai mon casque à la moto comme d’habitude. J’attrape mon sac, le cale bien contre moi, et c’est partit pour arpenter les rues. Elle à droite, moi à gauche. Comme d’habitude.

On tourne dans une seconde ruelle. Mince, cousine ne s’est gourée de quartier ? Parce qu’ici, il n’y a que des putes. Croisant les bras, je ne pus m’empêcher de regarder ces pauv’ filles d’un air condescendant. Il faut vraiment ne pas être intelligentes pour faire ça, avec tout ce qui se traîne…s’il faut, c’est à cause de l’une de ces pétasses que mon ex l’a attrapé et me l‘a refilé. Ça me durcit le visage rien que d’y penser. Putain, je vais me pourrir la soirée toute seule…en voulant regarder ma cousine pour râler, je vis un client très différent des autres. Un mec pas vraiment recommandable. Genre jogging, baskets, l’air menaçant et jeune. Je m’empresse de chuchoter à l’oreille de Lyly. « Regarde ! Regarde là ! ». Je lui offre à peine le temps de regarder que je la presse à nouveau. « Suivons-le. Vite ! » J’accélère le pas en premier. Rien n’était sûr, mais mon sixième sens me disait que c’était bien un gars de ce nouveau gang. Je crois qu’il a tilté qu’il était suivi, parce qu’il prend une autre ruelle loin des putes. On est sur un bon filon, j’en suis sûre et certaine. Étant complètement dans mon idée, je continuais de marcher d’un pas décidé en sa direction. C’est mauvais quand je fais ça, c’est mauvais, j’espère que cousine m’arrêtera si je vais trop loin…

Il rejoint deux autres mecs du même acabit. C’est bien ça. J’avais raison. Je m’arrête, et je me retourne vers mon acolyte préférée, un lueur dans les yeux et un sourire en coin. Une folie me passe par la tête. « Viens, on va les accoster. Juste deux minutes, pour leur demander une clope. » C’est risqué. C’est juste fou. Avant, je n’aurais jamais couru après les risques comme je viens de le faire. Je le sais très bien que c’était comme se rendre directement à l’hosto’, mais j’y vais quand même, j’en ai conscience mais…je m’en fous des conséquences. Je m’en fous de tout ça. Et vas-y que je n’attends pas sa réponse, et que je fais déjà un pas.
   


   

   
© Code de Phoenix O'Connell pour Never-Utopia
   
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Going Crazy ! / So Young

Revenir en haut Aller en bas
 

Going Crazy ! / So Young

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]
» 06. Let's be young folks together - PV Santana
» IF I DIE YOUNG
» Crazy Minds
» The Young And The Hopeless

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heirs & Secrets :: EVERYBODY GOES TO PARTY :: Remember... :: Corbeille-